Recherche

Faire un don Parrainages

QUATRE PATTES veut mettre fin à 
la misère des animaux errants 
sur une île cambodgienne

Sur une petite île isolée du Mékong, au Cambodge, des centaines d'animaux errants ont désespérément besoin de notre aide. Des chats et des chiens malades ou blessés errent sur les plages, dans les temples bouddhistes et les rizières à la recherche d’aide et de nourriture.

Aucun vétérinaire ne se trouve sur cette île, donc les animaux malades ne sont pas soignés et beaucoup meurent. Aucun d’eux n'est stérilisé, et la naissance continue de chiots et de chatons perpétue le cercle vicieux de la souffrance animale. Certains habitants faisant preuve de bonne volonté essaient de traiter les animaux mais leurs seules ressources pour le faire sont des médicaments destinés aux êtres humains qui au final, font souvent plus de mal que de bien.

Arrivée sur place, notre équipe de vétérinaires va passer une semaine entière à Silk Island pour s'occuper de tous les chiens et chats errants présents sur l’île. Des cliniques vétérinaires temporaires sont installées dans toute l'île pour castrer et stériliser le plus grand nombre d'animaux possible. Des soins vitaux sont administrés aux animaux malades et blessés. En outre, notre équipe organise aussi des journées éducatives pour informer les habitants de l'île sur la protection animale et les possibilités de traitement des animaux malades.

Voici l'histoire de trois des animaux de l'île déjà traités:

Le chien errant Sor

«Sor»

Notre équipe a trouvé Sor en bien mauvais état : les poils de sa fourrure étaient extrêmement emmêlés, ses ongles étaient tout enflés, il souffrait d'infections de la peau et des yeux et de blessures ouvertes. Ses yeux étaient tellement infectés qu'il pouvait à peine les ouvrir. Les habitants du village disaient de Sor qu'il était un «vilain chien» donc personne ne se souciait de lui. Nous l'avons observé passer ses journées dans les rues sous un soleil brûlant, couvert de mouches qui se multipliaient sur ses blessures. Sor avait besoin d'une aide immédiate.

Le chien errant Ginou

«Ginou»

Ginou souffrait d'une infestation de tiques aigüe et d'un estomac très volumineux rempli de liquide. Sans savoir ce qui a provoqué le gonflement soudain de son abdomen, le propriétaire de Ginou a plusieurs fois tenté de le traiter avec des comprimés de vermifuge pour êtres humains, ce qui a empiré son état, plutôt que de l’améliorer. Lorsque notre équipe l’a rencontré, Ginou présentait une grave insuffisance cardiaque, sans doutes due à une infection du coeur par des vers. Il avait donc besoin de soins médicaux très rapides.

Le chien errant Goh

«Goh»

Goh a enchaîné quatre portées en très peu de temps. Lors de la dernière, elle a donné naissance à 10 chiots ! Pour éviter que cela ne se reproduise, son propriétaire a décidé de lui injecter un traitement contraceptif réservé aux êtres humains qui l'a rendue très malade. Les poils de sa fourrure sont tombés, sa peau s'est épaissie et son ventre a gonflé. De plus, la plaie résultant de l’injection s’est infectée et a causé une blessure ouverte où viennent se loger des mouches.  Ainsi, Goh avait elle aussi urgemment besoin de soins médicaux.

Soutenez notre mission. Aidez les animaux errants de Silk Island.