Recherche

Faire un don Parrainages Menu
Bärin Lula aus Mossul lebt jetzt im Wildtierschutzzentrum Al Ma'wa in Jordanien

Le refuge pour animaux d'Al Ma'wa

Fruit de la collaboration entre la Princess Alia Foundation en Jordanie et QUATRE PATTES et 

Entre 2015 et 2016, nous avons construit un nouveau refuge pour animaux en collaboration avec notre partenaire de longue date, la Princess Alia Foundation (PAF). La structure vise à offrir un cadre de vie sûr aux animaux sauvés de conditions de vie déplorables. 

Les animaux sauvages volumineux tels que les grands félins et les ours ne peuvent plus être remis en liberté après avoir vécu toute leur vie auprès des êtres humains. Le refuge leur offre de l'espace et des enclos adaptés à leur espèce afin qu'ils puissent libérer leurs instincts naturels.

Un partenaire fiable dans la région

La Princess Alia Foundation est notre partenaire de confiance dans la région depuis des années. Grâce à la construction du refuge pour animaux d'Al Ma'wa, nous sommes en mesure d'aider davantage d'animaux maltraités. Parmi nos principales activités figure la sensibilisation de la population sur le problème du commerce d'animaux sauvages en Jordanie. Notre projet est en outre soutenu par le Fond d'Abou Dhabi pour le développement (ADFD) et la fondation 30 Millions d’Amis

Sauvés de la destruction à Mossoul

Au terme d'une mission de sauvetage spectaculaire réalisée en 2017, nous sommes parvenus à sauver sept lions, deux tigres et un ours brun des ruines de Mossoul. Nous les avons ensuite transférer dans un environnement adapté à leur espèce au cours d'une opération complexe.

Le refuge d'Al Ma'wa comprend neuf enclos construits selon les normes les plus strictes. Les animaux disposent désormais de prairies, de forêts, d'arbres et de bassins de baignade. La structure devrait en outre être agrandie pour atteindre une superficie de 140 hectares. Il n'existe aucun refuge d'une taille comparable dans la région.

soutenez les animaux d'Al Ma'wa 

Offrez une seconde chance à ces animaux traités avec cruauté !

faites un don

Le sort touchant des animaux

Tous les premiers habitants du refuge ont une histoire bouleversante. Certains étaient détenus par des propriétaires privés tandis que d'autres ont été maltraités et exploités dans des zoos où ils vivaient dans des cages minuscules sans nourriture ni soins vétérinaires adaptés. L'ours Balou en est le triste exemple : il a été transféré d'un zoo à l'autre avant d'arriver au refuge d'Al Ma'wa. Pendant longtemps, il n'osait pas sortir de son enclos que la nuit. Il est néanmoins parvenu à se débarrasser de ce comportement stéréotypé et à s'habituer à son espace extérieur au terme d'un travail de rééducation intensif. Au sein de son nouvel enclos du refuge d'Al Ma'wa, il peut désormais redécouvrir ses instincts naturels, voire même creuser sa propre tanière pour l'hiver.