Faire un donParrainage

Les points forts et les points faibles de 2022 sur le thème de la fourrure

Une année de plus s'est écoulée et en 2022, nous avons continué à nous engager activement contre la fourrure véritable.

9.1.2023
janvier

Moncler et Dolce & Gabbana s'engagent à devenir des entreprises sans fourrure 

Au début de l'année, deux marques de luxe se sont engagées à devenir sans fourrure. Moncler supprimera tous les produits en fourrure véritable de ses collections à partir de l'automne/hiver 2023. Dolce & Gabbana à son tour ne veut plus utiliser de fourrure dans ses futures collections. La marque de mode explique cette décision par le fait qu'elle souhaite travailler à un avenir plus durable et assumer sa responsabilité sociale en tant que partie intégrante du système de la mode.  

mars

L'Irlande interdit l'élevage d'animaux à fourrure

L'Irlande a annoncé la fermeture des trois fermes à fourrure en 2022. Ainsi, la première d'une série d'interdictions d'élevage d'animaux à fourrure en Europe sera introduite en 2022.

avril

La commission consultative rejette la motion pour l'interdiction des importations de fourrures.

La motion déposée par le conseiller national socialiste Matthias Aebischer pour interdire l'importation de fourrures produites dans des conditions cruelles pour les animaux est en suspens au Parlement. Grâce à cette motion, seule la fourrure répondant aux normes légales suisses pourra être importée en Suisse à l'avenir (c'est-à-dire, par exemple, la fourrure provenant de la chasse et répondant au moins aux normes de la chasse suisse). La motion 2021 a déjà été adoptée à une écrasante majorité par le Conseil National. Le Conseil des États doit maintenant voter en deuxième conseil. QUATRE PATTES soutient la motion et élabore une prise de position sur la motion. Malheureusement, la commission consultative de la science, de l'éducation et de la culture recommande son rejet par 8 voix contre 4.

Mai

L'initiative citoyenne européenne pour une #FurFreeEurope est lancée

En tant que membre de la Fur Free Alliance, QUATRE PATTES soutient le lancement de l'initiative citoyenne européenne (ICE) pour une #FurFreeEurope. L'initiative doit recueillir un million de signatures d'ici mai 2023. Ainsi, l'Europe se rapproche de l'interdiction de l'élevage d'animaux à fourrure et de l'importation de produits à base de fourrure d'élevage.
Si vous avez des connaissances ou de la famille dans l'UE, pourquoi ne pas leur demander de signer la pétition et de soutenir #MakeFurHistory?

About You rejoint le programme Fur Free Retailer (FFR)

About You, l'une des plus grandes boutiques de mode en ligne d'Europe, s'engage à ne pas proposer d'articles en fourrure véritable, rejoignant ainsi de nombreuses autres marques et boutiques.Vous trouverez ici des informations sur le programme FFRhttps://furfreeretailer.com/  

Le Conseil des États se prononce contre l'interdiction des importations de fourrure en Suisse

Fin mai, la motion pour l'interdiction de l'importation de fourrures produites dans des conditions cruelles pour les animaux est à l'ordre du jour du Conseil des États. Celui-ci suit malheureusement la commission consultative. La motion est toutefois rejetée par 25 voix contre 19, ce qui est nettement moins que ce à quoi on pouvait s'attendre au vu du résultat de la commission. Le débat est marqué par des arguments fallacieux contre l'interdiction d'importation, dont aucun n'est vraiment convaincant: d'une part, il est souligné que l'on fait confiance à l'effet de la déclaration sur la fourrure véritable (dont il est prouvé qu'elle n'est pas ou peu appliquée depuis des années par la branche), d'autre part, il manque une définition précise de ce qui est "produit de manière cruelle envers les animaux" (le texte de la motion précise que cela comprend toutes les méthodes de détention et de mise à mort qui sont interdites par la législation suisse). Il y a tout de même une lueur d'espoir à l'horizon: le conseiller fédéral en charge du dossier, Alain Berset (PS), souligne qu'il envisagerait une interdiction des importations si aucune amélioration substantielle de la déclaration des fourrures n'était apportée dans les deux années à venir.

Juin

La Bulgarie ferme sa dernière ferme à fourrure

La Bulgarie s'attaque également à la fourrure véritable en promulguant une interdiction de l'élevage et de l'importation de visons américains, ce qui a entraîné la fermeture de la dernière ferme de fourrure bulgare. Il est toutefois décevant de constater que cette interdiction est actuellement temporairement suspendue en raison d'un appel interjeté en août par la Cour administrative suprême bulgare.

Une initiative populaire pour l'interdiction des importations de fourrures est lancée

Peu après le rejet de la motion pour une interdiction des importations de fourrure par le Conseil des Etats, un comité composé de différentes organisations de protection des animaux décide que c'est maintenant au peuple de décider: Une initiative populaire pour l'interdiction d'importer de la fourrure véritable produite dans des conditions cruelles pour les animaux est lancée à Berne, en même temps qu'une initiative populaire pour l'interdiction d'importer du foie gras produit dans des conditions cruelles envers les animaux. Cette double initiative débute la récolte de signatures. Pour être soumise au vote, l'initiative populaire a besoin d'au moins 100'000 signatures valables, qui doivent être récoltées dans un délai de 18 mois.

Août

Malte annonce l'interdiction de la production de fourrure et de foie gras

Dans un coup double, Malte a annoncé l'interdiction de la production de fourrure et de foie gras avec effet immédiat. Comme Malte n'exploite actuellement aucun élevage de fourrure, l'interdiction sert de mesure de précaution pour éviter que les éleveurs d'animaux à fourrure d'autres pays ne se déplacent vers Malte.

La Fashion Week de Copenhague sans fourrure

Pour la première fois dans l'histoire de la Fashion Week de Copenhague, il est annoncé en 2022 que la semaine de la mode se déroulera sans fourrure. Copenhague rejoindra ainsi les Fashion Weeks d'Oslo, d'Amsterdam et d'Helsinki.

Septembre

La Lettonie interdit à son tour les élevages d'animaux à fourrure

La Lettonie est déjà le quatrième pays à annoncer une interdiction totale de l'élevage d'animaux à fourrure en 2022. Cette interdiction importante devrait entrer en vigueur en 2028 et accorder une période de transition de cinq ans aux éleveurs des 274'000 animaux encore élevés pour leur fourrure en Lettonie en 2022.

Sortie du film documentaire SLAY

En septembre sortira le documentaire SLAY, qui traite sur l'utilisation de la fourrure, du cuir et de la laine dans le secteur de la mode et montre la souffrance animale qui en découle. Vous pouvez voir le film ici. 

Novembre

Action de sauvetage pour les renards et les chiens viverrins

En novembre, QUATRE PATTES accueille les deux chiens viverrins, Asami et Emi, ainsi que les trois renards Skadi, Mala et Samara, sauvés d'une ferme de fourrure polonaise où ils devaient être tués lors de la prochaine saison de récolte. Ces cinq animaux peuvent désormais passer le reste de leur vie dans un foyer adapté à leur espèce dans le centre d'accueil pour animaux sauvages de QUATRE PATTES, TIERART, en Allemagne. En même temps, ils sont les ambassadeurs de notre mission visant à mettre fin à l'élevage d'animaux à fourrure.

Wandersteine

L'action pierre de randonnée est lancée en Suisse

En novembre, un atelier sera organisé au bureau de QUATRE PATTES avec des bénévoles afin de fabriquer des pierres de randonnée. Les 300 pierres de randonnée seront munies d'un motif en fourrure et d'un code QR, puis distribuées dans toute la Suisse. Lorsqu'une pierre est trouvée et que le code QR est scanné, on obtient des informations sur la problématique de la fourrure véritable ainsi que sur l'initiative fourrure en Suisse.

Décembre

L'initiative citoyenne européenne recueille 1 million de signatures

En décembre 2022, 1 million de personnes ont déjà signé l'initiative citoyenne #FurFreeEurope. L'objectif de la collecte de signatures serait donc en principe atteint. Cependant, d'autres signatures doivent encore être collectées, car l'ICE est soumise à une procédure de contrôle stricte, dans le cadre de laquelle chaque gouvernement vérifie si les signatures sont valables. Pour être absolument sûr que l'ICE soit acceptée, il faut donc 1,4 million de signatures.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs pays et marques de mode se sont opposés à l'initiative sur la fourrure en 2022 et de nombreuses interventions politiques en Suisse et en Europe demandent la fin de l'élevage d'animaux à fourrure.

Nous continuerons à nous engager activement pour mettre fin aux élevages d'animaux à fourrure et espérons pouvoir compter sur votre soutien à l'avenir également.

Recherche