Recherche

Faire un donParrainage
L'orang-outan Gonda

Gonda 

Le bébé orang-outan Gonda reste très nerveux depuis qu'il a perdu sa mère. Il est en train d'apprendre à se comporter comme un orang-outan avec ses mères adoptives.

Signification de son nom : Gonda porte le nom d'une personne qui effectue des expéditions dans la forêt et réalise des recensements des orangs-outans.

Né en 2017

Biographie: Gonda a été retrouvé par des agriculteurs au sein d'une palmeraie à huile alors qu'il pleurait à côté de la dépouille de sa mère. Les agriculteurs ont pris soin de lui pendant 2 mois en le traitant comme un enfant humain (le jeune orang-outan a même dormi dans leur lit). Lorsque le coût des soins est devenu trop élevé, il a été transféré à l'ÉCOLE DE LA FORÊT. Étant donné que Gonda avait toujours été traité comme un bébé humain, ses muscles étaient sous-développés et il avait du mal à prendre des objets et à se balancer à l'aide de ses mains et de ses pieds.

Beaucoup d'efforts ont été nécessaires pour que Gonda gagne en force et développe ses muscles moteurs et beaucoup reste à faire pour que l'orang-outan se débarrasse de ses comportements humains. Il a fait de bons progrès grâce à l'aide de Tegar, son meilleur ami : il le pourchasse dans les arbres, se bat avec lui, le tout en riant sans arrêt ! Il nous faut construire davantage de plateformes dans les arbres afin de les encourager à jouer dans les airs, à l'instar des orangs-outans sauvages.

Passe-temps préférés : ce que Gonda préfère, c'est jouer avec Tegar, qu'il s'agisse de se battre avec lui, de le pourchasser ou de grignoter ensemble !

Visionnez l'histoire de Gonda dans cette vidéo (en anglais):

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

Gerhana alors qu'elle était bébé

soutenez les orphelins orangs-outans

faites un don