Faire un donParrainage
Bien prendre soin de son chien en hiver

UN HIVER EN BONNE SANTÉ POUR VOTRE CHIEN

Neige, sel de déneigement, gravier… Aidez votre chien à traverser la saison hivernale malgré les basses températures

6.1.2023

Les propriétaires se demandent souvent comment préparer leurs animaux de compagnie pour l'hiver. Le chien a-t-il besoin d'une veste ? Le lapin doit-il rentrer à l'intérieur ? Le chat peut-il rester dehors ? Préparer les chiens, les chats et les autres animaux de compagnie à passer l'hiver en toute sécurité est plus facile que vous ne le pensez.

Consultez notre guide pour :

Dog in the snow

Pour les chiens et les propriétaires de chiens

Chiens

L'hiver entraîne un perpétuel inconfort pour les pattes de notre chien et le sel et les graviers en sont en partie responsables. Ces deux matières agressent les pattes des chiens et provoquent des désagréments, des douleurs et si l'on n'y prend pas garde, des problèmes de santé comme la gastrite des neiges.

Si une fois dehors les pattes des chiens sont constamment en contact avec le sel et les graviers, alors le sel peut pénétrer entre les orteils et irriter leur peau sensible. Et selon la quantité de sel qui s’infiltre, celui-ci peut aussi pénétrer dans les coussinets et provoquer une irritation.

Le mélange de sel de déneigement, de gravier et éventuellement de croûtes de glace peut blesser les pattes. Lorsque cela se produit, la promenade avec votre chien devient difficile. Il commence alors à boitiller, à lever les pattes et à refuser d’avancer. Une fois de retour à la maison, le chien lèchera sa patte, ce qui ne fera qu'irriter les endroits déjà douloureux à tel point qu'une inflammation peut se développer et, dans le pire des cas, un eczéma. Tout autre contact avec le sol salé devient alors une torture. Le sel assèche encore plus les coussinets de la patte, de sorte que les fissures deviennent plus profondes et qu'encore plus de sel et de gravier peuvent y pénétrer.

cat in the snow

Pour les chats et leurs propriétaires

Chats

Alimentation 

Les chats ont besoin de plus de calories en hiver pour maintenir leur niveau d'énergie.  

En général 

Les chats doivent avoir la possibilité de sortir tout au long de l'année. Cela facilite la transition vers l'hiver. Leur fourrure s'épaissit progressivement et ils sont mieux équipés pour affronter le froid.  

Si possible, offrez à votre chat un endroit supplémentaire où il pourra s'abriter en hiver. Il peut s'agir d'un garage ou d'une remise avec de nombreuses couvertures épaisses. La pièce doit être isolée et à l'abri des courants d'air.  

Certains chats aiment rentrer tard le soir ou la nuit. Si c'est le cas de votre chat, vous devriez installer une chatière pour que votre ami félin puisse rentrer à l'intérieur même si vous dormez ou si vous n'êtes pas à la maison.  

Le fait que la nuit tombe plus tôt rend l'hiver plus dangereux pour les chats, car les conducteurs ne peuvent pas les voir sur la route. Il peut être judicieux d'équiper votre chat d'un collier réfléchissant. Mais attention : comme pour tous les colliers, les chats peuvent s'y accrocher ! 

Les étangs de jardin doivent être sécurisés, car les chats peuvent briser la glace fine.  

Conseils des vétérinaires 

Les vétérinaires recommandent de faire vacciner et vermifuger les chats avant le début de l'hiver. Cela offre un niveau de protection supplémentaire pendant les mois d'hiver. 

Rabbits in the snow

Pour les petits mammifères et leurs propriétaires

Petits mammifères

Les petits mammifères tels que les lapins et les cochons d'Inde doivent s'habituer à être dehors bien avant l'arrivée de l'hiver. Ainsi, ils pourront acquérir un pelage protecteur pour l'hiver.  

Tout enclos extérieur pour les petits mammifères doit être à l'épreuve de l'hiver et protéger du froid et des courants d'air. Un matériau isolant approprié pour le sol, les murs et le toit est une bonne idée.  

Comme les chiens et les chats, les petits mammifères doivent recevoir une alimentation hivernale appropriée. Ils ont besoin d'aliments concentrés. Vous trouverez de nombreuses publications professionnelles donnant des conseils sur une alimentation hivernale appropriée pour les petits mammifères.  

L'eau potable peut rapidement geler en hiver, il est donc important de la contrôler régulièrement et de la rafraîchir si nécessaire.

Les premiers secours à apporter sur place 

Lorsque votre chien montre des signes d’inconfort, il est impératif de quitter l’endroit où vous vous trouvez et de doucement nettoyer ses pattes. Il est préférable de contourner tous les tronçons où du sel de déneigement a été répandu et de choisir des itinéraires alternatifs.

  • Nous vous conseillons d'appliquer une crème protectrice sur les pattes et sur les coussinets de votre chien avant d'aller faire une promenade. Cela lui permettra de garder une peau souple et de la protéger contre les fissures. Toutefois, les produits contenant de l'huile essentielle d'arbre à thé doivent être évités, car celle-ci peut être toxique.
  • Les poils qui sont longs et dépassent doivent être soigneusement raccourcis pour éviter la formation de morceaux de glace entre les coussinets des pattes et les orteils.
  • Les routes couvertes de substances abrasives devraient si possible être évitées.
  • près chaque promenade, nettoyez les pattes avec de l’eau tiède et séchez-les bien.

La gastrite des neiges

Les chiens aiment jouer dans la neige et en manger de petites ou grandes quantités. Toutefois, ceci peut mener à une douloureuse gastrite (inflammation aiguë de la muqueuse gastrique) pour les chiens ayant un estomac sensible et en particulier si la neige contient du sel de déneigement. Non seulement le froid, mais aussi la pollution irritent les muqueuses gastriques. Selon la quantité ingérée, l’irritation peut causer une inflammation dont les premiers symptômes sont des vomissements et des épisodes de diarrhée. D’autres signes d’inflammation incluent une soif accrue, des douleurs d’estomac et même du sang dans le vomi et dans les selles. Si l’un de ces symptômes se manifestent, il faudra consulter un vétérinaire.

MESURES PRÉVENTIVES 

Pour empêcher votre chien de manger de la neige, vous pouvez mettre en place des mesures préventives

  • Ne jetez pas de boules de neige
  • Gardez votre chien en laisse
  • Utilisez une muselière

Recherche