Recherche

Faire un don Parrainages
Un cochon d'inde dans l'herbe

L’ENTRAINEMENT AU CLICKER POUR COCHONS D’INDE

29.7.2019

Stupides et ennuyeux les cochons d'Inde? Bien au contraire! Avec l'entraînement au clicker, vous pouvez encourager les petits rongeurs mentalement et physiquement à des prouesses.

En quoi consiste l’entrainement au clicker ?

Le « Clicker Training » est une méthode d’éducation des animaux basée sur la psychologie comportementale, qui vise à marquer/accentuer et récompenser le comportement souhaité. Le « clic » sonore combiné à une récompense montre clairement à l'animal que son comportement était correct. L’entrainement au clicker ne fait que récompenser et non punir. Il se caractérise par une communication claire et sans ambiguïté, est efficace et humain et peut être utilisé avec tous les animaux.

Préparation :

  • Procurez-vous un objet pouvant émettre un signal sonore, le fameux clic. Il peut s'agir d’un clicker classique, ou bien d'un stylo à bille. Si vous avez introduit un instrument dans la formation, utilisez-le à répétition. Le cochon d’Inde a besoin d'un signal clairement identifiable.
  • Coupez en très petits morceaux des friandises telles que ses légumes préférés, des carottes, concombres, etc…  pour récompenser. De cette façon, le cochon d’Inde n'a pas à les mâcher trop longtemps et n'oublie pas la raison pour laquelle il a reçu la récompense.

FORMATION ÉTAPE PAR ÉTAPE :

  1. Lier le clic à la récompense : à ce stade, après chaque clic, l'animal reçoit sa friandise préférée. Ainsi, l'animal apprend le lien entre le signal et la récompense. Le lien est réussi lorsque le cochon d’Inde cherche frénétiquement la récompense après le clic.
  2. Début des exercices : lorsque le cochon d’Inde réussit à associer le « son » à une récompense, vous pouvez commencer par de premiers exercices faciles. Il peut s'agir, par exemple, de toucher un objet avec le nez. Dès que l'animal renifle et touche curieusement l'objet, un clic et une récompense s'ensuivent. L'animal apprend ainsi quel comportement lui est demandé et est donc correct.
  3. Ensuite, la formation peut davantage être développée: continuez toujours à utiliser l’objet de l'étape 2 auquel l'animal a réagi. S'il n'y a plus de clic ni de récompense lorsque le cochon d’Inde touche l’objet avec son nez, il proposera de nouvelles actions après plusieurs tentatives ; l'action souhaitée doit alors être immédiatement récompensée par un « clic » et une friandise.

Une fois que le cochon d’Inde a compris la première étape, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. L'animal peut apprendre à sauter au-dessus de petits obstacles, à courir dans des tunnels, à renverser des objets ou même à transporter de petits objets, et bien plus encore.

Ce qui est primordial, c’est que le cochon d’Inde ne soit pas trop sollicité et qu'il « travaille » avec plaisir.


Veillez toujours aux points suivants :

  • Durant l’entrainement, il est utile d'isoler le cochon d’Inde du reste du groupe. De cette façon, les animaux ne peuvent pas se distraire les uns les autres. Un environnement calme, non stimulant et familier permet au cochon d’Inde de bien se concentrer sur sa tâche et sur le bruit du clicker.
  • Clickez d'abord, récompensez ensuite.
  • Clickez toujours alors que l'animal effectue le comportement souhaité. Ignorez les comportements non souhaités, ne punissez jamais.
  • La durée de l'entraînement doit être augmentée progressivement et rester adaptée à la capacité de concentration des animaux, qui varie en fonction de l'âge et de l'intelligence. Il faut toujours s'entraîner quelques minutes au début. Durée maximale 10 à 15 minutes.
  • Augmentez la difficulté des exercices lentement et pas à pas.
  • Pour les animaux plus âgés, il est conseillé d’éviter les exercices où il faut sauter, pour protéger les articulations.
  • Terminez l'entraînement par une plus grande récompense, par exemple lui permettre de manger à même la mangeoire.