Recherche

Faire un don Parrainages
Meimo et Napa à Arosa Terre des Ours

Deuxième étape de socialisation achevée avec succès à Arosa Terre des Ours 

23.7.2019

Le 23 juillet, Napa et Meimo ont été réunis

Après la socialisation réussie et sans heurts d'Amelia et de Napa, les soigneurs d’Arosa Terre des Ours ont également réuni durant la matinée de ce mardi 23 juillet, les deux ours bruns mâles Napa et Meimo. Après une longue recherche de nourriture dans les enclos nord et sud, les trois ours se sont rencontrés peu après 8 heures dans l'enclos sud aux abords des deux étangs. Une nette hiérarchie est rapidement apparue. Napa, légèrement plus grand et plus imposant a commencé à faire quelques pas rapides vers Meimo. Ce dernier s'est aussitôt retiré de la trajectoire de Napa et s’est retourné vers le vaste espace de l’enceinte sud et a poursuivi son chemin. Napa s'est alors immédiatement détourné et s'est consacré à son activité quotidienne principale : la recherche de nourriture.

Après qu’Amelia et Napa aient pu s’habituer l'un à l'autre durant les derniers jours, que la saison des amours ait touché à sa fin et que Meimo ait pu bien s’installer dans l'enceinte nord, l’équipe d'Arosa Terre des Ours a pris la décision audacieuse de socialiser les deux mâles. De fait, l'intérêt d’Amelia envers les deux mâles Napa et Meimo avait chuté à un minimum et, de plus, le refuge comportait assez de nourriture pour les trois ours bruns (naturellement et aussi grâce à l’apport des soigneurs), la socialisation de Napa et de Meimo semblait donc favorable. 

Meimo et Amelia sont les premiers à avoir eu accès aux deux enceintes. Amelia a été la première à sortir et a disparu auprès de l'étang de l'enceinte nord. Quelques minutes plus tard, Meimo a été aperçu cherchant de la nourriture dans l'enceinte sud, près des rochers. Resté dans l’enceinte sud, Napa ne montrait aucun intérêt pour Meimo qui cherchait de la nourriture dans l'enceinte nord, non loin d’Amelia. Au bout d'une demi-heure environ, Napa est remonté vers les enclos intérieurs et s’est promené à travers l'enceinte sud. Meimo et Napa se sont à peine observés. Quelques minutes plus tard, Amelia est arrivée au sein de l'enceinte sud et a tenu compagnie aux deux mâles. 

Les deux mâles ont alors semblé réaliser la situation et vu l’opportunité d'établir un contact direct. Napa s’est directement dirigé vers Meimo qui s’est instinctivement retiré pour retourner vers les rochers. De ce fait, l’intérêt de Napa s’est rapidement dissipé et il est reparti dans sa quête de nourriture, entre les deux étangs, avec Amelia à ses côtés. 

L'ourse Amelia s’est également promenée dans l’enceinte sud, aux côtés des deux mâles. Elle s’est aussi installée au bord d’un des étangs et a profité du soleil. Elle ne semblait pas très intéressée par les premiers contacts entre les deux ours mâles. Premiers contacts qui ont donc correspondu aux attentes et se sont bien passés. 

Les soigneurs continueront à observer de près le comportement et les contacts établis entre Napa et Meimo tout au long de la journée.

La socialisation est un processus qui dure plusieurs semaines. En tous cas, les événements du jour et les activités actuelles des ours donnent l'espoir d'une cohabitation paisible des trois ours. Le développement de la situation à Arosa Terre des Ours peut être suivi via les réseaux sociaux, le site internet et surtout la webcam 360°. Naturellement, les vacances d’été constituent le moment idéal pour visiter le refuge d’Arosa Terre des Ours. Une visite en direct du site offre la meilleure possibilité pour observer la manière dont les trois ours vivent ensemble à Arosa (au total, il y a de la place pour cinq ours). Une socialisation réussie revêt d’une importance particulière pour l’association de protection des animaux QUATRE PATTES qui libère les ours maintenus dans des conditions de détention inappropriées et leur offre, à Arosa Terre des Ours, la chance de vivre dans un environnement adapté à leurs besoins.