Recherche

Faire un donParrainage
Napa

Napa, le premier pensionnaire d'Arosa Terre des Ours, est décédé aujourd'hui à l'âge de 14 ans

4.11.2020

L’analyse des vétérinaires responsables a montré que d’autres traitements auraient moins de chance d’aboutir et que, manifestement, Napa souffrait.

Zurich, le 4 novembre 2020 – L’ours Napa a été libéré de ses souffrances ce mercredi matin. Sa qualité de vie n’était malheureusement plus acceptable, son état de santé ayant continué à se détériorer et les médicaments n'ayant plus eu l'effet escompté. 

Napa, le premier résident d'Arosa Terre des Ours, a été diagnostiqué épileptique en juin 2020. Le Dr Wolfgang Zenker, vétérinaire et spécialiste expérimenté des animaux sauvages, a commencé un traitement ciblé pour prévenir de nouvelles crises d'épilepsie. Toute l'équipe d'Arosa Terre des Ours s'est occupée de Napa avec le plus grand respect et, dans un premier temps, l'ours semblait aller mieux. Cependant, après une courte phase de rémission, il a souffert à nouveau à plusieurs reprises de crises et a dû rester dans l'enclos intérieur sous observation. Un examen vétérinaire effectué sous anesthésie n'a donné aucune indication fiable quant aux causes de l'épilepsie.  

Dès septembre, Napa s’était bien rétabli. Il partageait à nouveau l'enclos avec Amélia et Meimo et, comme auparavant, avait repris sa position dominante auprès de ses deux congénères. Malheureusement, le 20 octobre, il a souffert d’une nouvelle crise épileptique et le dosage des médicaments a été immédiatement augmenté. Cependant, ce traitement n’a pas eu l’effet escompté et le bien-être de Napa s’en est sévèrement ressenti. L’analyse des vétérinaires responsables a montré que d’autres traitements auraient moins de chance d’aboutir et que, manifestement, Napa souffrait. Cette constatation a conduit la direction de QUATRE PATTES, en étroite concertation avec les vétérinaires responsables et les soigneuses et soigneurs d’animaux d'Arosa Terre des Ours, à la décision d’abréger les souffrances de Napa, à l’âge de 14 ans.

« Nous sommes toutes et tous choqués et infiniment tristes de cette grande perte. Avec Napa, nous avons perdu le premier ours charismatique d’Arosa. L'histoire de Napa et son évolution comportementale ont été droit au cœur de tous les amis et amies des ours. Napa fera l’objet d’un examen pathologique dans le but de trouver la cause de son problème de santé. Le moment venu, nous disperserons les cendres de Napa à Arosa. Nous prévoyons d'organiser un jour de commémoration dans le courant de l'année prochaine au sein d’Arosa Terre des Ours. »

Pascal Jenny, président de la Fondation Arosa Bären

« Napa, par sa nature amicale, avait une grande communauté de fans. Au vu des souffrances qu’il a dû endurer, ça m’a consolée de savoir qu'il a encore pu passer de merveilleux instants à Arosa Terre des Ours. Même si j'avais souhaité que cette période eut été plus longue. Il nous manquera beaucoup et restera à jamais le symbole de tous les animaux que nous avons la chance d’aider. »

Alexandra Mandoki, directrice de QUATRE PATTES Suisse

Deux années palpitantes passées à Arosa Terre des Ours dans un cadre adapté à l’espèce
Napa a été le premier ours que QUATRE PATTES a pu sauver de conditions de détention déplorables et amener à Arosa. Jusqu'à son sauvetage fin octobre 2016, Napa était détenu dans le cirque serbe « Corona », désormais fermé. L'équipe de sauvetage l'a trouvé dans une minuscule cage métallique rouillée, jonchée de détritus, à la merci des intempéries et sans aucune protection contre le soleil. Le grand ours ne pouvait même pas se tenir debout dans sa cage, et ce probablement durant des années. Étant donné que l’interdiction de détenir des animaux sauvages dans les cirques en Serbie est en vigueur depuis 2009, il est fort probable que Napa ne s’est plus produit pendant des années et qu'il n’est sorti que rarement de sa cage. Dans le courant de l’été 2018, il a pu emménager dans le nouveau refuge pour ours à Arosa. Napa a pu mener une vie conforme à son espèce pendant ses deux dernières années, au cœur d’un paysage montagneux naturel de 3 hectares avec des prairies, des buissons, des rochers, plusieurs étangs et des forêts. Il était impressionnant de voir à quel point il a adopté petit à petit le comportement naturel des ours au cours de différentes étapes d'apprentissage. Il a appris ce que sont l'herbe, la terre et les arbres, comment descendre une pente, ce que signifie la recherche de nourriture et de quoi est faite la neige. En s’installant pour sa toute première hivernation, Napa a fait le plus grand des compliments à Arosa Terre des Ours, car elle n'est possible que lorsque les ours se sentent à l'aise. C’est donc la preuve que les conditions de détention au sein d'Arosa Terre des Ours sont adaptées à l'espèce. Au printemps 2019, deux compagnons ont rejoint Napa. Amélia et Meimo, deux des derniers ours de restaurant albanais que l'organisation de protection des animaux QUATRE PATTES a sauvés d’une détention inappropriée. Ils ont trouvé un nouveau foyer dans le village de montagne d'Arosa, après un transport effectué dans des conditions hivernales, digne d’une expédition. Après plusieurs mois d'observation étroite et d'acclimatation, Napa a pu vivre ses premiers contacts directs avec d’autres ours. La socialisation d'Amélia, de Meimo et de Napa a été réussie et Napa a pu vivre sa dernière année en compagnie des deux ours. Il a ainsi pu développer son comportement social naturel et s'affirmer comme mâle dominant. Il a transmis aux visiteuses et visiteurs d'Arosa Terre des Ours, de manière ludique, des connaissances sur la protection des animaux et la vie des ours.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler, l'organisation plaide pour un monde où les Hommes traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins, les orangs-outans et les éléphants – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans douze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux