Recherche

Faire un don Parrainages
sauvetage de QUATRE PATTES menée au Vietnam : sept ours à bile sauvés

La plus grande mission de sauvetage de QUATRE PATTES menée au Vietnam : sept ours à bile sauvés des conditions d’une captivité cruelle

24.9.2019

Ces ours trouvent à la FORÊT DES OURS de Ninh Binh un foyer sûr et adapté à leur espèce

Zurich, le 24 septembre 2019 – Lors de son plus grand sauvetage d'ours mené à ce jour, l'organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES a réussi à mettre en sécurité sept ours à collier. Les 19 et 20 septembre, QUATRE PATTES est venu en aide aux anciens ours à bile détenus dans le sud du Vietnam et les a libérés de leurs minuscules cages. Après 42 heures de route vers le nord du pays, les ours sont arrivés dans leur nouveau foyer, adapté à leur espèce - à savoir la FORÊT DES OURS de Ninh Binh, gérée par QUATRE PATTES. La demande de bile d'ours à des fins médicales serait en baisse. Cependant, jusqu'à 450 ours vivent encore au Vietnam dans des conditions les plus difficiles, dans des fermes d'ours ou en détention solitaire.

Après leur sauvetage dans le sud du Vietnam, 1’600 kilomètres séparaient encore les sept pauvres ours de leur nouvelle vie au sein de la FORÊT DES OURS de Ninh Binh. Dans un premier temps, l'équipe de QUATRE PATTES a sauvé l'ourse à collier Bac Ha qui se trouvait en détention chez des particuliers dans la province de Dong Nai. Le lendemain, l'équipe a libéré six autres ours - James, Thom, Mui, Hung, Ot et Thia La - d'une ferme d'ours dans la province de Binh Duong. Leurs propriétaires avaient volontairement accepté de les remettre à QUATRE PATTES. Tous les ours ont pu être attirés dans des cages de transport à l'aide de miel, donc aucune anesthésie n'a dû être administrée. L'équipe de QUATRE PATTES de la FORÊT DES OURS de Ninh Binh va maintenant s’occuper des anciens ours à bile et leur fournir les soins médicaux dont ils ont besoin pour bien se rétablir.

Des centaines d'ours souffrent toujours du fait de conditions de détention cruelles
Bien qu'un total de 18 ours à collier vive dans la ferme des ours dans la province de Binh Duong, QUATRE PATTES n'a pu en sauver que six. Les ours restants sont légalement détenus à la ferme et ne peuvent être sauvés sans la permission de leur propriétaire respectif. Actuellement plus de 400 ours se trouvent dans une telle situation fâcheuse au Vietnam. QUATRE PATTES travaille avec des partenaires de coopération locaux pour libérer autant d'ours que possible de leur triste sort. Avec la FORÊT DES OURS de Ninh Binh, QUATRE PATTES fournit un soutien au gouvernement vietnamien pour fermer les fermes d'ours et mettre fin une fois pour toutes à la pratique cruelle de l'extraction de la bile.

Un refuge pour un total de 100 ours dans le nord du Vietnam
D'ici la fin 2019, la FORÊT DES OURS de Ninh Binh pourra accueillir 70 ours. Une fois tous les travaux de construction terminés, jusqu'à 100 ours maltraités trouveront un nouveau foyer sur une surface de 10 hectares. Vingt et un ours à collier profitent déjà de leur nouvelle vie dans un environnement adapté à leur espèce. Construit selon les normes les plus récentes, le refuge possède actuellement sa propre clinique vétérinaire, deux maisons pour les ours, une station de quarantaine et quatre enclos extérieurs. Les visiteurs peuvent observer comment d'anciens ours torturés retrouvent peu à peu leur instinct naturel et mènent une vie digne de celle d’un ours. Au sein de vastes enclos extérieurs, les ours ont accès à des étangs, à des arbres, à des sites d'escalade et à des cachettes. La FORÊT DES OURS de Ninh Binh n'est pas seulement un refuge sûr pour les anciens ours à bile, mais également un centre d’éducation pour promouvoir la protection des animaux et la conservation des espèces au Vietnam.