Recherche

Faire un don Parrainages
De petits porcelets tous roses sur la paille d'une étable

Une vie de... cochon

Découvrez des faits surprenants au sujet d'un animal souvent très mal perçu car méconnu: le cochon.

Les cochons, contrairement à l'opinion générale sont, par exemple, tout sauf des animaux sales ; au contraire, ils sont très propres. Cependant, parce qu'ils ne peuvent pas transpirer, ils aiment se rafraîchir en se roulant dans l'eau ou dans la boue lorsqu’il fait chaud.

Les cochons sont aussi des créatures très sociables. Dans des conditions de vie naturelles, ils vivent en groupes (appelés compagnies), constitués de vingt à trente truies avec leur progéniture. Les truies mères construisent des nids de paille pour leurs porcelets et enseignent plus tard cette pratique à leurs filles. Comme des sages-femmes, elles les aident à préparer la mise à bas. Après avoir atteint la maturité sexuelle, les mâles quittent la compagnie et, pour un certain temps, se réunissent en groupes séparés pour finalement mener une existence solitaire. Ce n'est que pendant la saison des amours qu'ils se joignent à nouveau à la compagnie.

Les cochons sont également des créatures très intelligentes et sensibles et disposent de grandes capacités d’apprentissage. On a découvert, par exemple, qu'ils peuvent penser de manière stratégique et consciente et tromper leurs concurrents lors d’expériences au niveau de l’alimentation. Ils ont aussi une compréhension mathématique et comprennent les notions «beaucoup» et «peu». C'est extrêmement rare dans le monde animal. 

Le cochon est un animal hautement intelligent

Le langage des cochons est également plus différencié qu'on ne le pense généralement : on peut distinguer jusqu'à vingt sons différents. Les truies mères émettent un grognement rythmique pour communiquer à leur progéniture : il y a du lait ! Les porcelets peuvent distinguer le grognement de leur mère de celui des autres truies. Le grognement de tétée a un rythme différent de celui émis lors de contact, lorsque les cochons sont détendus. Quand ils sont vraiment contents, ils aboient. C'est ce que l'on peut observer lorsqu'un groupe de jeunes porcs joue. Lorsque les porcs sont frustrés, ils émettent un bourdonnement et un couinement strident lorsqu'ils sont stressés ou effrayés.

Les porcs ont une structure sociale très organisée avec une hiérarchie stricte et des routines quotidiennes régulières. S'ils en ont l'occasion, ils passent le plus clair de leur temps à explorer leur environnement et à chercher de la nourriture, jusqu'à 8 heures par jour. De plus, ils ont une vie émotionnelle riche et ressentent non seulement les sensations de joie, d'amour, de douleur et de peur, mais aussi de supériorité, de sollicitude, de curiosité ou de jalousie. 

En somme leurs sentiments fondamentaux ne diffèrent pas tellement de ceux des humains.