Recherche

Faire un don Parrainages

comptez sur les animaux en cas de coups durs

21.11.2019

Les animaux ont un impact positif sur la santé mentale des gens

Les animaux font du bien aux hommes. Ils sont un soutien émotionnel dans de nombreuses situations, ils écoutent, ne nous jugent pas et sont toujours là lorsque nous nous sentons seuls. Ce constat n’est pas seulement basé sur l'expérience des propriétaires d'animaux de compagnie ; mais de nombreuses études viennent appuyer cette théorie.

À l’université de Liverpool, 17 études réalisées par plusieurs pays ont examiné l’influence positive qu’ont les animaux de compagnie sur la santé mentale des humains. Les résultats de l'étude appuient massivement l’opinion selon laquelle les chiens, les chats et les autres animaux de compagnie ont un effet positif notable sur leurs propriétaires, et ceci, quel que soit leur âge. Les études se sont penchées sur des adultes et des enfants souffrant de divers problèmes de santé mentale. Tous vivaient accompagnés d'animaux d'espèces diverses et le rôle important joué par les animaux dans la vie des personnes souffrant de problèmes mentaux est alors devenu très clair.

 

Des découvertes significatives ont été faites et notamment en ce qui concerne l'influence des chiens sur les anciens combattants souffrant de trouble de stress post-traumatique. Les amis à 4 pattes des anciens combattants les ont aidés à se détendre, à diminuer leurs inquiétudes, leur irritabilité et leur sentiment de solitude. La simple présence de l’animal ainsi que la possibilité de les caresser a eu un effet positif sur eux. 

Il est également clairement ressorti des études que les animaux constituent une "source constante de réconfort et d'affection" pour les personnes atteintes de troubles mentaux. Les propriétaires d'animaux de compagnie ont souligné la capacité innée de leurs animaux à ressentir quand ils ont besoin de soutien, de compagnie et de contact physique et particulièrement en "temps de crise". Ils ont montré leur don/capacité à réagir intuitivement avec leurs propriétaires quand ils en avaient besoin et à leur apporter un grand soutien émotionnel. Il a été démontré que les animaux étaient capables de distraire leurs maîtres lors d'expériences troublantes telles que des crises de panique, de les aider à gommer les réminiscences d'expériences traumatisantes ou même de les détourner de leurs pensées suicidaires.

Alors qu’il est parfois difficile pour les personnes souffrant de problèmes mentaux de s’ouvrir aux autres, ils peuvent facilement communiquer avec leurs animaux de compagnie et sont capables de leur faire part de leurs sentiments car ceux-ci se contentent de les écouter sans les juger.

Les humains ont généralement du mal à percevoir les criminels sans les juger (même inconsciemment), mais les animaux eux, interagissent avec les détenus sans préjugés. Leur présence impartiale permet aux détenus de s'ouvrir plus facilement, libérés de la peur d'être rejetés en raison de leur crime. Ceci est d'une grande importance dans le contexte des interventions assistées par l’animal qui préparent les détenus à la vie en dehors des murs de la prison.

Les animaux aident à faire face à la solitude   

Les délinquants purgeant des peines d'emprisonnement plus longues sont de plus en plus confrontés à la solitude, ce qui les empêche de renouer des contacts et de se resocialiser plus tard dans la vie. On dit des animaux qu'ils diminuent le sentiment de solitude, donnent un peu plus de sens à la vie et améliorent les aptitudes sociales sur le long terme.

Dans d'autres cas, ce sont les animaux qui ont permis à leurs propriétaires de se libérer de l'isolement dans lequel ils s'étaient eux-mêmes enfermés et de faire littéralement un pas dehors pour interagir avec les autres.

pas uniquement 
les chiens et les chats  

Dans les exemples décrits, ce ne sont pas seulement les chiens et les chats qui ont été des compagnons et ont redonné un sens à la vie et aidé leurs propriétaires à se rétablir ou à redevenir sociables. D'autres espèces telles que les lapins et les oiseaux figurent aussi parmi ces animaux héros.

Adopter un animal

Toutefois, si vous songez à prendre un animal de compagnie, pour vous ou pour l’un de vos proches, soyez conscient du fait qu’ils ne servent pas qu’à réconforter. Ils ont aussi des besoins qui ne doivent pas être négligés et vous ne devez pas oublier l’aspect financier lié aux animaux de compagnie. Les animaux peuvent également ne pas convenir à une personne souffrant de troubles mentaux sévères et un médecin et un vétérinaire devraient être consultés au sujet de l'adoption d'un animal pour une personne souffrant de problèmes de santé mentale. Après mûre réflexion, et après avoir décidé que les conditions étaient réunies pour adopter un animal de compagnie, votre première escale pour trouver votre nouveau compagnon devrait alors être un refuge pour animaux.