Faire un donParrainage

Que faire en cas de soupçon de maltraitance animale ?

QUATRE PATTES vous répond

22.3.2019

Face à des signes de maltraitance animale, certains hésitent à agir ou préfèrent en discuter directement avec le coupable alors que, dans certains cas, il vaut mieux ne pas intervenir et informer les autorités compétentes.

La série de questions/réponses qui suit vise à vous donner une idée précise de ce qu'est la maltraitance animale, ainsi qu'à vous expliquer la marche à suivre pour signaler tout acte de cruauté envers les animaux.

Qu'est-ce que la maltraitance animale ?

De manière générale, la maltraitance animale regroupe tout acte infligeant des souffrances inutiles et déraisonnables à un animal ou exposant celui-ci à un danger de mort immédiat.

Cela comprend :

- Tout acte de violence délibéré contre l'animal tel que les coups de pied, les coups de poing ou la torture

- Toute violence psychologique provoquant de l'anxiété et du stress

- Toute négligence des besoins fondamentaux de l'animal, notamment le manque de nourriture et d'eau

- Tout logement inadéquat

- Le manque de soins vétérinaires

- Toute entrave à la socialisation de l'animal ou au comportement spécifique à son espèce

Quels signes indiquent que l'animal est maltraité ?

Plusieurs signes permettent de détecter une maltraitance animale. Certains concernent l'état physique ou psychologique de l'animal tandis que d'autres portent sur son cadre de vie. Pour en savoir plus, consultez « Comment reconnaître la maltraitance animale ? ».

À qui doit-on signaler la maltraitance animale ?

L'autorité compétente en la matière varie d'un pays à l'autre, à l'instar des procédures de signalement, voire même des soupçons. En Suisse, vous pouvez contacter directement l'office vétérinaire de votre canton ou, en cas d'urgence, la police au tél. 117. 

Quelles informations dois-je fournir ?

Il vous faut documenter absolument tout, notamment :

- La date et l'heure (à quelle date et à quelle heure avez-vous constaté une maltraitance animale ?)

- Le lieu (où l'avez-vous constatée ?)

- Le type de maltraitance (négligence, agression violente, chien abandonné dans une voiture à une température extrêmement élevée, etc.)

- Le nombre de coupables (en cas d'acte violent sur un animal)

- La description de l'auteur des faits (homme/femme, enfant/adolescent, comportement agressif, etc.)

- L'espèce de la victime (chien, chat, etc.)

- Le nombre d'animaux affectés

- Les coordonnées d'autres témoins

- Si possible, prenez des photos et/ou des vidéos

 

Mais s'il vous plaît, ne vous mettez jamais en danger ! 

Est-il possible de dénoncer une maltraitance animale présumée sans preuves ?

Vous devez signaler tout cas de maltraitance animale, même s'il ne s'agit que de soupçons et que vous n'avez pas de preuves. Cela permettra de lancer des enquêtes officielles. N'oubliez pas de fournir des informations aussi détaillées que possible au moment du signalement.

Que faire si vous observez des cas de maltraitance animale sur Internet ?

Il faut, avant tout, sauvegarder toutes les preuves !

Faites des captures d'écran et enregistrez l'adresse du site. En outre, collectez toutes les informations que vous pouvez obtenir sur le compte d'utilisateur concerné, notamment :

- Des informations sur le profil

- La date de la publication concernée

- Tous les textes et commentaires relatifs à la maltraitance animale

- Signalez le site/compte aux autorités compétentes en fournissant toutes les informations collectées afin de protéger les preuves. Les autorités vous indiqueront la marche à suivre. 

Recherche