Recherche

Faire un don Parrainages

Le « pire zoo du monde » a fermé ses portes

29.8.2016

Des animaux en sécurité au-delà des frontières grâce à QUATRE PATTES 

Zurich/Gaza, 25 août 2016 – l’équipe de sauvetage de QUATRE PATTES est parvenue mardi à récupérer les 15 animaux qui se trouvaient encore au Khan Younis Zoo et à les mettre en sécurité ce matin en les transportant hors des frontières, vers Israël. Même les porcs épics, qui avaient disparu entre-temps, ont pu être attrapés et chargés pour être transportés. Porcs épics, émeu, pélican etc. sont désormais en route, en direction du New Hope Centre, Jordanie, où ils pourront bientôt intégrer leurs nouveaux enclos. Ce refuge fait partie de l’organisation « Al Ma’wa for Nature and Wildlife », lequel a vu le jour grâce à QUATRE PATTES et à la Princess Alia Foundation. Les cinq singes, parmi lesquels l’un d’entre eux se trouve actuellement en gestation, seront transférés à la Primate Sanctuary Foundation à Israël. Le tigre Laziz doit encore faire preuve de patience, il est sur le point d’intégrer le refuge pour grands félins de QUATRE PATTES en Afrique du Sud, LIONSROCK. Il sera transporté en avion vers Johannesburg, puis transféré ensuite en voiture au centre.

Des défis à relever sur place au niveau des conditions
Les membres de l’équipe de l’organisation internationale de protection des animaux ont travaillé sous pression, ils ont dû effectuer des contrôles médicaux sur l’ensemble des animaux et les placer dans des caisses de transport.

« Nous disposions de très peu de temps, ce qui représentait un réel défi. Nous étions très préoccupés par le fait que Laziz réussisse à rentrer sans problème dans sa caisse de transport; notre objectif consistait dans tous les cas à éviter de l’endormir si cela ne s’avérait pas nécessaire. Et finalement, le tigre s’est dirigé immédiatement à l’intérieur de la caisse, comme s’il savait précisément que nous allions l’emmener dans un joli endroit pour y vivre. Nous avons tous été soulagés .»

Dr. Amir Khalil, vétérinaire et responsable de mission chez QUATRE PATTES

En revanche, le chargement de l’émeu s’est révélé être l’un des plus grands défis à relever: trois membres de l’équipe ont été nécessaires pour attraper cet animal rapide et souple, et pour le faire rentrer dans sa cage de transport. Les singes, qui faisaient partie des premiers animaux chargés, ont observé la scène avec beaucoup d’intérêt:

« Les caisses étaient recouvertes de couvertures. Ils ont néanmoins passé les pattes à travers les barres, ont mis les couvertures de côté et nous ont observé pendant toute la durée de l’opération, effectuée par une chaleur extrême. Pendant ce temps, on entendait des détonations au loin qui nous rappelaient que cette mission se déroulait dans un endroit tout à fait particulier. »

Indra Kley, membre de l’équipe de sauvetage de QUATRE PATTES

L’ancien propriétaire du zoo se sent soulagé
Le propriétaire du zoo – désormais ancien propriétaire – se sent également soulagé:

« Même si je suis triste de me séparer de mes animaux, je suis très heureux que QUATRE PATTES leur ait trouvé un bel endroit pour vivre. Je ne pouvais plus supporter que Khan Younis soit qualifié par de nombreuses personnes de pire zoo du monde. »

L'ancien propriétaire du zoo

Suite à des difficultés financières, le Khan Younis Zoo ne pouvait plus s’occuper correctement de ses animaux depuis le début de l’année, et leur donner suffisamment de nourriture. Le propriétaire a sollicité l’aide de QUATRE PATTES dès février 2016; l’organisation de protection des animaux a organisé en urgence des dons de nourriture en quantité suffisante. Puis une solution durable a finalement été trouvée pour les animaux du zoo qui étaient restés en vie.