Recherche

Faire un don Parrainages

Les chiens errants aident les enfants ayant des besoins particuliers

1.2.2017

QUATRE PATTES ouvre le premier centre de thérapie basée sur la présence d'animaux avec des chiens errants à Bucarest

Zurich, le 1er février 2016 – dans le premier centre de QUATRE PATTES spécialisé dans la thérapie basée sur la présence d'animaux à Bucarest, les enfants souffrant de handicaps profitent de l'aide d'anciens chiens errants et de leurs maîtres-dresseurs dans le cadre d'un traitement – totalement gratuit pour les jeunes patients. Le centre de thérapie est entièrement financé par l'apport de dons.

Le projet QUATRE PATTES intitulé «Dogs for People» offre déjà depuis 2004 une thérapie basée sur la présence d'animaux errants en Roumanie. Encadrés par les autorités locales, les enfants ayant des besoins particuliers étaient suivis au sein des centres de la commune. Les possibilités de l'équipe «Dogs for People» restaient toutefois fortement limitées en raison d'un manque de place et de ressources. Cette situation a évolué grâce à l'ouverture du nouveau centre le 28 janvier 2016: désormais, l'équipe dispose de plus grands locaux et d'un équipement moderne, ce qui lui permettra en 2016 d'accompagner jusqu'à 50 enfants. Dr. Anca Tomescu, la responsable de l'aide aux animaux errants en Roumanie pour QUATRE PATTES, se réjouit de ces changements:

«Un rêve auquel nous avons longuement et durement travaillé est en passe de se réaliser pour nous. Nous pouvons simultanément venir en aide aux Hommes et aux animaux mais aussi montrer au monde entier l'importance de la contribution des chiens errants à notre société. Il s'agit du premier centre de ce type où des chiens errants formés à la thérapie aident des enfants aux besoins particuliers.» 

Dr. Anca Tomescu, responsable de l'aide aux animaux errants en Roumanie chez QUATRE PATTES

Les séances sont systématiquement placées sous la surveillance d'un physiothérapeute et conduites en présence des maîtres-dresseurs.

Les chiens contribuent au bien-être physique et émotionnel
Les effets positifs de la thérapie basée sur la présence d'animaux ont longtemps été sous-estimés mais le nouveau centre souhaite désormais prouver la contribution des chiens au bien-être physique et émotionnel des enfants dans le cadre de séances de thérapie ciblée. Les jeunes patients souffrant de handicaps travaillent à leur confiance en soi lors de la thérapie basée sur la présence d'animaux en apprenant notamment à nourrir et à récompenser les chiens. Contrairement aux Hommes, les animaux établissent une relation avec les patients sans les juger.

Coopération prévue avec des instituts de recherche
Victor Chitic supervise le projet en qualité de physiothérapeute et effectue en outre des travaux de recherche sur la «relation Hommes-animaux» au sein de l'Université Babes-Bolyai en Roumanie. Le nouveau centre de thérapie envisage également une coopération avec d'autres instituts de recherche. Pour Victor Chitic, ceci constitue un grand pas sur la bonne voie:

«Ce domaine de recherche a souvent été jusqu'alors traité avec négligence bien que la thérapie nécessite de plus en plus de progresser dans cette direction. Le centre de thérapie de QUATRE PATTES peut apporter en ce sens une précieuse contribution.»

Victor Chitic, physiothérapeute supervisant le projet

Amélioration de l'image des chiens errants en Roumanie
L'ouverture de ce nouveau centre est également une étape importante dans la reconnaissance des chiens errants en Roumanie. Ceux-ci sont poursuivis depuis des années tandis qu'aucune solution humaine et durable n'a pu être implantée dans de nombreuses villes, notamment à Bucarest. L'établissement d'une thérapie basée sur la présence d'animaux avec des chiens errants constitue l'une des mesures prises par QUATRE PATTES (dont un programme de castration et un travail de campagnes) afin de montrer l'importance précieuse des chiens errants pour notre société.