Recherche

Faire un don Parrainages

Le monde choqué par l’extraction de la bile d’ours au Vietnam

4.10.2017

Plus de 500’000 signatures récoltées !

Zurich, 4 octobre 2017 – La campagne internationale pour sauver les ours qui souffrent sur les fermes vietnamiennes, lancée par l'organisation de protection des animaux QUATRE PATTES, gagne de plus en plus de partisans. Plus d'un demi-million de personnes dans le monde se sont opposées à l'exploitation des ours en signant la pétition « Aidez les ours les plus tristes du Vietnam : mettez un terme aux fermes au Vietnam ! ».

Environ 1300 ours exploités pour leur bile passent leur vie dans des cages étroites sur des fermes vietnamiennes ou dans des quartiers privatifs appartenant à des particuliers. Comme les enquêtes de QUATRE PATTES le démontrent, beaucoup de bile est extraite et le trafic illégal est florissant, que ce soit dans les rues du Vietnam, les commerces de Médecine Chinoise Traditionnelle, les fermes d’extraction ou encore sur Internet.

Vidéo: « Combien de temps pouvez-vous tenir ? »

Afin de gagner plus de partisans dans le but de clôturer toutes les fermes d’extraction de bile d’ours, QUATRE PATTES publie aujourd'hui la vidéo « Combien de temps pouvez-vous tenir ? ». Cette vidéo permet de tester l’endurance du spectateur face aux images choquantes dévoilant la souffrance des ours et ainsi de déterminer la durée de visionnage qui leur est supportable (http://endurancetest.four-paws.org/).

«Les images sont brutales mais représentent malheureusement encore la triste réalité au Vietnam. Nous demandons donc à toutes les personnes confrontées à ces images de dire non à cette pratique cruelle et de signer la pétition.»

Thomas Pietsch, expert vétérinaire QUATRE PATTES

QUATRE PATTES ne se concentre pas que sur la fermeture des fermes d’extraction de bile d’ours d'ici 2020, mais construit également un centre adapté à la protection des ours au Vietnam, qui fournira un nouveau foyer à environ 100 ours. Le nouveau centre ouvrira bientôt ses portes et accueillera les premiers animaux qui nécessitent un sauvetage d’urgence.