Recherche

Faire un donParrainage
Porträt von Heli Dungler

APRÈS LE naufrage d’un cargo en Roumanie, QUATRE PATTES offre un nouveau foyer aux moutons RESCAPÉS

13.1.2020

180 des 14’000 moutons ont pu survivre grâce aux inlassables efforts des sauveteurs 

Zurich, le 13 janvier 2020 – Après de longues semaines de négociations avec les autorités responsables, l'organisation internationale de protection des animaux QUATRE PATTES et son partenaire roumain, l’organisation de protection des animaux ARCA ont enfin pu prendre en charge les 180 moutons survivants sauvés d'un navire qui avait chaviré en Roumanie à la fin novembre. Le 10 janvier 2020, QUATRE PATTES et ARCA ont accueilli les moutons dans une ferme au nord de Bucarest, où ils resteront jusqu'à ce qu'une décision finale soit prise quant à leur sort. En outre, QUATRE PATTES demande à la Commission européenne de mettre une fois pour toutes fin au transport d'animaux vivants.

Le cargo chargé de 14’000 moutons était en route vers l'Arabie Saoudite lorsqu'il a chaviré au large des côtes roumaines le 24 novembre. L'équipe de l’ARCA a cherché jour et nuit des signes de vie et dans une course effrénée contre la montre et a pu sauver au total 254 moutons. Malheureusement, peu de temps après, des dizaines d'animaux sauvés sont morts d'épuisement et à la suite de leurs graves blessures. Aujourd'hui, plus d'un mois après ce tragique accident, les autorités roumaines ont donné le feu vert à QUATRE PATTES et ARCA pour prendre en charge les 180 moutons restants. L'équipe chargée du bien-être des animaux a conduit les moutons de la station de quarantaine près de Midia Novodari vers leur foyer temporaire au nord de Bucarest où une ancienne ferme de chevaux a été adaptée pour répondre aux besoins des moutons. 

« Nous sommes ravis que les autorités roumaines nous aient confié les moutons et nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec ces instances. Peu de temps après son arrivée sur place, notre équipe a commencé à examiner les moutons. La plupart sont en bon état. Ils peuvent maintenant se reposer et se remettre des souffrances récemment encourues. » 

Jackson Zee, qui dirige l’unité d’aide aux animaux sinistrés de QUATRES PATTES.

La réglementation européenne en matière de transport doit tenir compte du bien-être des animaux
Cette catastrophe maritime en Roumanie nous rappelle que les problèmes massifs de bien-être animal sont récurrents lors des transports d'animaux vivants. « Il est clair qu’il ne peut pas être question de protection d’animaux lors de tels voyages. Les transports d'animaux vivants doivent donc être interdits. Chaque année, plus de trois millions d'animaux vivants sont transportés de l'UE vers des pays tiers. Aussi strictes que soient les règles et aussi tragique que soit cet accident, les décès par milliers d’animaux lors de leur transport, par route ou par mer, sont en augmentation. QUATRE PATTES demande à la Roumanie de s'en tenir à son annonce et de préconiser plutôt le transport de viande que celui d’animaux vivants. Tous les autres États membres de l'UE et les institutions européennes devraient d’ailleurs en faire autant » déclare le Dr Martina Stephany, directrice du département Animaux de rente chez QUATRE PATTES. Outre une enquête approfondie et des éclaircissements sur ce terrible drame, QUATRE PATTES exhorte la Commission européenne et tous les États membres à œuvrer en faveur d'une interdiction du transport d'animaux vivants. En attendant, ces pays devraient investir dans des solutions durables, telles que la limitation de la durée de transport des animaux vivants à un maximum de huit heures, davantage de contrôles inopinés et des sanctions plus sévères en cas d'infraction. Ces mesures pourraient réduire la souffrance des animaux durant le transport.

A propos de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES est une organisation internationale de protection des animaux vivant sous influence humaine, qui révèle les souffrances, sauve les animaux dans le besoin et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée par Heli Dungler à Vienne en 1988, l'organisation se concentre sur les chiens et les chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des campagnes et des projets durables, QUATRE PATTES apporte une aide rapide et une protection à long terme aux animaux en détresse. La fondation est en outre une partenaire d’Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. 

 

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux