Faire un donParrainage
Suzie en cage

La fin du zoo de Marghazar à Islamabad

17.12.2020

QUATRE PATTES transfère les ours Suzie et Bubloo en Jordanie

Zurich, le 17 décembre 2020 –Après le sauvetage réussi de l’éléphant Kaavan, désormais célèbre dans le monde entier, l’organisation internationale de protection des animaux QUATRE PATTES a réussi ce 16 décembre à évacuer les deux derniers animaux du zoo de Marghazar, les ours bruns de l’Himalaya Suzie et Bubloo. QUATRE PATTES a transféré les ours par avion du Pakistan vers la Jordanie, où ils trouveront un habitat adapté à leur espèce au refuge « Al Ma’wa for Nature and Wildlife », géré par la Fondation Princesse Alia et QUATRE PATTES. Après le départ de Suzie et Bubloo, il n’y aura plus d’animaux au zoo d’Islamabad, qui pourra désormais fermer ses portes pour de bon. Depuis août 2020, QUATRE PATTES a évacué plus de 30 animaux du zoo de Marghazar, dont des loups, des cerfs, des lapins, des singes et l’éléphant Kaavan, en collaboration avec le ministère pakistanais du Changement climatique, le Conseil de gestion de la faune d’Islamabad (IWMB) et grâce au soutien financier de l’homme d’affaires américain Eric S. Margolis. 

Les deux ours, Suzie et Bubloo, ont enduré des années de souffrance. Avant leur arrivée au zoo de Marghazar, ils étaient exploités en tant qu’« ours dansants ». Pour éviter qu’ils ne blessent leur propriétaire et les spectateurs, les deux ours se sont fait arracher les dents. L’équipe de QUATRE PATTES a également constaté de graves problèmes de comportement chez ces animaux. Dans le cas de l’ourse Suzie, âgée de 17 ans, les vétérinaires ont dû procéder à une intervention chirurgicale d’urgence en août 2020, car elle souffrait d’une blessure qui s’était infectée, après l’ablation récente d’une tumeur. 

« Après avoir assisté au départ de Kaavan, leur colocataire au zoo, Suzie et Bubloo peuvent enfin commencer une nouvelle vie. Leur départ pour la Jordanie nous permettra de leur fournir les soins médicaux dont ils ont cruellement besoin. Après presque quatre mois de travail acharné au Pakistan, nous fermons enfin les portes du zoo de Marghazar. Nous n’aurions jamais pu y parvenir sans le soutien des autorités et du peuple pakistanais, ainsi que de l’aide financière de l’homme d’affaires américain Eric S. Margolis. »

Dr Amir Khalil, vétérinaire chez QUATRE PATTES et responsable de la mission de sauvetage

L’historique du zoo de Marghazar
Le zoo de Marghazar, d’une superficie de 28 hectares, avait ouvert ses portes en 1978, initialement en tant que réserve naturelle dans les collines de Margalla à Islamabad, mais a ensuite été transformé en zoo. Le zoo est sous l’administration de la ville d’Islamabad, capitale du Pakistan, depuis sa création. Au cours des quatre dernières années, plus de deux douzaines d’animaux sont morts au zoo de Marghazar, dont six lionceaux. Les mauvaises conditions de détention ont fait à plusieurs reprises la une des journaux internationaux dans le passé. En mai 2020, le tribunal de grande instance d’Islamabad a ordonné la fermeture de ce zoo délabré. En juillet 2020, des images choquantes de deux lions affrontant un incendie dans leur petite enceinte ont circulé sur la toile. Des soigneurs d’animaux inexpérimentés y avaient mis le feu pour attirer les deux grands félins dans des boîtes de transport. Les deux lions sont morts fin juillet intoxiqués par l’inhalation des fumées. Le zoo a fait l’objet d’une attention particulière grâce à son résident le plus célèbre, l’éléphant d’Asie Kaavan, que QUATRE PATTES a pu reloger au Cambodge fin novembre 2020. 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler, l'organisation plaide pour un monde où les Hommes traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins, les orangs-outans et les éléphants – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans douze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/   

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux