Faire un donParrainage
chien

QUATRE PATTES distribue plus de 60’000 repas aux chiens affamés et sauve cinq chiots

21.12.2020

Refuges engorgés et milliers de chiens errants qui souffrent en Moldavie.

Zurich, le 21 décembre 2020 – L’organisation internationale de protection des animaux QUATRE PATTES a lancé ce 18 décembre, à l’approche des fêtes de fin d’année, un projet de secours d’urgence en Moldavie, et distribuera dix tonnes de nourriture destinée aux animaux errants affamés et aux refuges souffrant d’engorgement. La population d’animaux errants est devenue incontrôlable, surtout ces dernières années. Rien qu’à Chisinau, la capitale moldave, on compte plus de 20’000 chiens sans collier. En raison des restrictions imposées dans le cadre de la pandémie du COVID-19, les frontières de la Moldavie sont actuellement fermées, mais QUATRE PATTES, en collaboration avec ses partenaires locaux, a organisé la distribution de plus de 60’000 repas pour permettre aux animaux affamés vivant dans les rues ou dans des refuges de bien passer l’hiver. QUATRE PATTES a également réussi à sauver cinq chiots d’un refuge de triste réputation. En 2021, QUATRE PATTES prévoit de soutenir la réalisation d’un vaste programme de gestion de la population des animaux errants en Moldavie.

En l’absence d’une gestion durable de la population de chiens errants en Moldavie, leur nombre a particulièrement augmenté ces deux dernières années. On estime que des dizaines de milliers d’autres chiens errants vivent également en dehors de la capitale. En même temps, les refuges pour animaux affichent complet, ce qui entraîne des pénuries d’approvisionnement récurrentes. La crise économique actuelle, le manque de soins vétérinaires pour les animaux de compagnie et le grand nombre de chiens abandonnés ont largement contribué à la détérioration de la situation. En raison de la fermeture des frontières liée à la pandémie du COVID-19, QUATRE PATTES n’a pas pu se rendre en Moldavie, mais a réussi à relever ce défi logistique grâce au soutien des producteurs alimentaires locaux, des organisations de protection des animaux et du personnel dévoué des refuges. Ensemble, ils distribuent depuis le 18 décembre plus de 60’000 repas que les cinq refuges pour animaux de la capitale Chisinau attendaient avec impatience. 

«Chaque jour, de nouveaux animaux sont amenés dans les refuges qui, depuis longtemps, regorgent de pensionnaires. La souffrance des chiens est immense. Grâce à notre don de nourriture, nous souhaitons sauver le plus grand nombre possible de chiens, les préserver de la famine, mais, à long terme, une gestion globale de la population est nécessaire. Seul un programme CNVR (Catch-Neuter-Vaccinate-Return) visant les animaux errants, la stérilisation des animaux de compagnie et une campagne d’information sur la possession responsable d’animaux de compagnie peuvent apporter des solutions fiables et durables.»

Manuela Rowlings, responsable du programme «Aide aux animaux errants» de QUATRE PATTES en Europe.

Cinq chiots particulièrement affaiblis ont été abandonnés dans un refuge mal famé
En plus des dons de nourriture, QUATRE PATTES a également sauvé cinq chiots du tristement célèbre refuge pour animaux de la Nécropole à Chisinau. Le refuge est situé à l’extérieur de la ville, aux abords d’une décharge publique, et les chiens errants y sont brutalement tués depuis des décennies. Actuellement, 1’000 chiens y sont détenus dans des conditions innommables. Les chiots secourus sont particulièrement faibles et n’auraient pas survécu longtemps sans l’intervention de QUATRE PATTES. 

«Ces chiens sont exposés à toutes les intempéries. Ils n’ont pas la possibilité de se retirer dans le calme et ne reçoivent qu’une maigre pitance par jour. Personne ne s’occupe d’eux, ils n’ont pas de jouets et sont enfermés toute la journée. Jusqu’à 50 chiens sont entassés dans un seul enclos. Ils sont tellement stressés qu’ils s’attaquent mutuellement et parfois même s’entretuent. Ces conditions de détention sont de la pure cruauté envers les animaux.»

Manuela Rowlings, responsable du programme «Aide aux animaux errants» de QUATRE PATTES en Europe.

Les chiots sauvés ont reçu des soins vétérinaires et des vaccinations, et pour l’instant, se trouvent dans un chenil. Là, ils ont pu prendre le premier bain de leur vie, jouer dans la neige pour la première fois. Dès la réouverture des frontières, QUATRE PATTES transférera les chiens au refuge pour animaux Speranta, son partenaire en Roumanie. Après leur convalescence, ils pourront être confiés à de nouveaux maîtres affectueux. QUATRE PATTES a pu libérer cinq chiots de leur triste sort, mais des milliers de chiens continuent à souffrir au refuge de la Nécropole et dans tout le pays. Seule une gestion humaine de la population animale, proposée par QUATRE PATTES, associée à un programme d’adoption, peut améliorer le sort de bien d’autres chiens en Moldavie.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler, l'organisation plaide pour un monde où les Hommes traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins, les orangs-outans et les éléphants – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans douze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/   

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux