Faire un donParrainage
Un temps à ne pas mettre un chat dehors ?

Un temps à ne pas mettre un chat dehors ? 

QUATRE PATTES revient sur les précautions à prendre pour assurer la sécurité des chats habitués au grand air, même pendant la saison froide. 

24.1.2022

Zurich, le 24 janvier 2022 - En hiver aussi, les chats habitués à avoir accès à l'extérieur doivent pouvoir sortir en toute sécurité. Mais les incursions sur la glace et dans la neige peuvent être dangereuses pour eux. De plus, l’obscurité et le brouillard mettent les félins en danger. L’organisation de protection des animaux QUATRE PATTES conseille aux propriétaires de chats de prendre des mesures pour assurer leur sécurité et celle des automobilistes.

Pendant la saison froide, les chats actifs à l'extérieur ont besoin de quantités accrues de protéines afin d’avoir suffisamment d'énergie pour affronter les températures glaciales. Il est conseillé d'augmenter les rations alimentaires. Le poids doit tout de même être contrôlé régulièrement car s’ils sont autorisés à prendre un peu de poids, ils ne doivent pas devenir trop gros. 

Un abri au chaud, aussi à l'extérieur 
Lorsque la température baisse, la fourrure s’épaissit progressivement pour que les chats puissent mieux supporter le froid. Mais en hiver, il est conseillé de leur laisser accès à un abri à l'extérieur. Cela peut être un endroit avec des couvertures dans la remise ou dans le garage. Les cloisons doivent être isolées avec du carton ou du liège pour que l’espace reste chaud et résiste au vent. L’abri doit aussi être aménagé un peu en hauteur, loin du froid dégagé par le sol. 

Les dangers hivernaux 
Le brouillard et la tombée du jour représentent un grand danger pour les chats qui se promènent, car ils peuvent être invisibles pour les automobilistes lorsqu'ils traversent la rue. Les colliers réfléchissants n’offrent pas que des avantages ; ils rendent le chat certes plus visible, mais ils peuvent être aussi dangereux quand ils s'accrochent aux clôtures et aux buissons. Dans le pire des cas, un chat qui ne peut pas se libérer risque de s’étrangler. Chaque propriétaire doit soigneusement peser les avantages et les inconvénients de cette solution. 

Une autre source de danger est l'eau stagnante. Les étangs et les piscines dans les jardins doivent être recouverts. Un chat peut s’aventurer sur une fine couche de glace et tomber dans l’eau.  

La chatière, une excellente option 

QUATRE PATTES recommande l'installation de petits passages au bas des portes pour favoriser les allées et venues des chats indépendants. En général, même si les chats préfèrent rester au chaud en hiver et se sentent bien à l'intérieur, ils auront envie de quitter la maison de temps en temps. 

« Il est très important que les chats qui ont un accès à l’extérieur soient munis d’une puce électronique et qu’ils soient enregistrés dans la base de données ANIS. En cas d’accident, un vétérinaire sera à même de contacter le propriétaire. Pour autant que les données soient maintenues à jour. » 

Janine Cirini, chargée de campagnes chez QUATRE PATTES 

Grâce aux conseils et astuces de QUATRE PATTES, les chats et leurs propriétaires, devraient pouvoir profiter sans souci de la saison froide.

Vous trouverez plus de conseils pour les propriétaires de chats et de chien ici.

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/ 

Recherche