Faire un donParrainage
Chien errant

Bon à savoir avant un départ en vacances à l’étranger 

QUATRE PATTES conseille sur le comportement à adopter face aux chiens errants

18.7.2022

Zurich, le 18 juillet 2022 – En Suisse, il est rare de rencontrer dans la rue des chiens sans propriétaire. Pourtant, dans de nombreuses régions touristiques comme la Grèce ou l’Italie, mais aussi en Europe de l‘Est ou en Asie du Sud-Est, les chiens errants font partie du paysage. Bien que la plupart des chiens errants soient très amicaux, il convient de faire attention. Pour protéger tant les chiens que les humains, l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES donne des conseils sur la façon d’approcher un chien errant.

«Surtout dans les régions touristiques, les chiens errants sont habitués au contact humain et reçoivent beaucoup d’attention de la part des touristes. Ces chiens sont souvent couchés devant les magasins ou les cafés et se réjouissent de recevoir quelques caresses. Mais il existe aussi des animaux méfiants qui ne recherchent la proximité humaine que pour obtenir de la nourriture. Certains chiens errants ont, en outre, fait de mauvaises expériences avec les humains. Les animaux apeurés sont susceptibles de se défendre pour protéger leurs chiots leur territoire ou leur nourriture.»

Janine Cirini, experte en animaux de compagnie chez QUATRE PATTES

Dans le doute: mieux vaut garder ses distances
En cas d’appréhension ou de peur des chiens, il ne faut toutefois pas s’inquiéter: tant que l’on garde ses distances et que les animaux ne sont pas harcelés, les situations conflictuelles sont facilement évitées. Janine Cirini, experte en animaux de compagnie, conseille de bien observer la situation et de se comporter avec prudence: 

«Si l’on a peur ou que l’on ne se sent pas à l’aise, il ne faut jamais paniquer en courant devant un chien errant, car cela peut éveiller son instinct de chasseur et l’inciter à vous poursuivre. Il ne faut pas non plus menacer un chien. Crier ou agiter les bras peut être perçu comme une menace. Il faut garder son calme et ne pas fixer le chien, s’éloigner lentement et tranquillement. Il convient également d’éviter les meutes vivant en autarcie, en particulier dans les régions isolées. Les chiens se protègent mutuellement au sein de leur groupe. Dans les zones où les animaux ne voient que rarement des gens, ces meutes peuvent se comporter de manière territoriale.» 

Janine Cirini, experte en animaux de compagnie chez QUATRE PATTES

Ne les nourrissez en aucun cas!
Même si cela vous parait difficile, ne nourrissez pas les chiens errants.

«Dans les hôtels en particulier, il est tentant de donner aux animaux quelque reste du buffet du petit-déjeuner. Mais cela n’aide pas les animaux à long terme, car lorsque la saison est terminée et que les touristes sont partis, cette source de nourriture se tarit et les animaux n’ont plus rien à manger. En dehors de la saison touristique, les animaux se retrouvent alors sous-alimentés. Si l’on souhaite vraiment aider les animaux, il est préférable, au lieu de les nourrir, de soutenir par des dons les organisations locales de sauvetage des animaux. La meilleure chose est de se renseigner sur place pour savoir quelle organisation est active dans la région.»

Janine Cirini, experte en animaux de compagnie chez QUATRE PATTES

Les soins vétérinaires font défaut
Même si les chiens sont très confiants, il ne faut pas oublier que les chiens errants sont sujets à des problèmes de santé. Dans de nombreuses régions touristiques, il y a un manque de prévention et de soins vétérinaires. De nombreux chiens errants sont infestés de puces, de tiques, d’autres parasites ou sont porteurs de maladies. Malheureusement, la rage, que les chiens peuvent transmettre aux humains par morsure, est encore présente dans de nombreuses régions. 

QUATRE PATTES s’engage depuis de nombreuses années dans le monde entier en faveur des chiens et des chats errants. Dans le cadre de l’aide à ces animaux, les équipes de vétérinaires de l’organisation de protection des animaux stérilisent, vaccinent, implantent des puces et bien sûr soignent les animaux blessés.

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/ 

Recherche