Faire un donParrainage
Hérissons

Les robots tondeuses: 
un réel danger pour les animaux sauvages et domestiques

QUATRE PATTES met en garde contre ces machines qui mutilent régulièrement les hérissons et autres créatures présentes dans les jardins

21.6.2022

Zurich, le 20 juin 2022 – La saison du jardinage bat son plein et les robots tondeuses sont de plus en plus utilisés. Non seulement ils déchargent la jardinière ou le jardinier de la tâche fastidieuse de tondre le gazon, mais ils travaillent aussi de manière de plus en plus précise. Malheureusement, ils sont parfois un danger mortel pour les animaux sauvages, mais également pour les animaux domestiques trop curieux.

Les blessures et cruelles mutilations d’animaux sont monnaie courante et peuvent avoir une issue fatale. Les hérissons, en particulier, en sont très souvent les premières victimes, car: Ils ne fuient pas, mais se roulent en boule en cas de danger. Soit ils meurent de suite, soit ils subissent des blessures extrêmement graves».

Dominik del Castillo, biologiste et chargé de campagne chez QUATRE PATTES Suisse

Igel

Du point de vue de la protection des animaux et des espèces, les robots présentent malheureusement un autre inconvénient majeur: ils privent également le hérisson de sa nourriture de base. Les insectes, les arachnides et les escargots ne trouvent pas de conditions de vie favorables sur un gazon tondu à ras en permanence ou sont eux-mêmes hachés par le robot de tonte. Les amphibiens, une espèce strictement protégée, se font également happer par les lames, tout comme les lézards et autres reptiles. La biodiversité s’en trouve durablement réduite.

Ces robots peuvent également être dangereux pour les animaux domestiques. Dominik del Castillo conseille donc de ne laisser sortir en aucun cas le chien, le chat ou tout autre animal de compagnie dans le jardin lorsque le robot fonctionne.

D’une manière générale, QUATRE PATTES recommande aux amis des animaux soit de renoncer aux robots tondeuses, soit de ne les utiliser que sous étroite surveillance: 

«Le mieux est de n’utiliser le robot uniquement pendant la journée et de garder l’appareil à l’œil. 
De plus, avant chaque utilisation, il faut s’assurer qu’aucun animal ne se trouve sur la pelouse».

Dominik del Castillo, biologiste et chargé de campagne chez QUATRE PATTES Suisse

Mais d’autres dangers guettent les animaux sauvages et domestiques pendant la saison du jardinage. 

«Outre les tondeuses à gazon, ce sont aussi les débroussailleuses qui sont très dangereuses pour les habitants de nos jardins, car leurs lames tranchantes coupent très près des haies».

Dominik del Castillo, biologiste et chargé de campagne chez QUATRE PATTES Suisse

Il met également en garde contre la noyade dans les étangs de jardin, contre les fenêtres des caves entrouvertes, qui peuvent devenir des pièges mortels, ainsi que contre le risque de blessure couru par les chiens emportés par leur instinct de chasse dans le jardin.

L’option à privilégier du point de vue de la protection des animaux et de la nature est d’avoir un jardin naturel, dans lequel les oiseaux et les petits animaux sauvages trouvent nourriture et protection.

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/ 

Recherche