Un an d’aide aux réfugiés ukrainiens et à leurs animaux de compagnie

Un an d’aide aux réfugiés ukrainiens et à leurs animaux de compagnie

La coalition des organisations suisses de protection des animaux se réjouit des interventions réussies telles que les retrouvailles d’une famille de réfugiées avec leur chat Bantik

28.4.2023

Zurich, le 28 avril 2023 – Depuis près d’un an, la Fondation pour les droits de l’animal (Tier im Recht - TIR), l’Association Vétérinaire Suisse pour la Protection des Animaux (AVSPA) et l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES soutiennent les réfugiés ukrainiens et leurs animaux de compagnie dans le cadre d’une coalition. Anita, une petite fille de six ans qui a fui les combats avec sa mère, sa grand-mère et Bantik, son chat adoré, figurent parmi les premiers avoir reçu l’aide directe de la coalition. Tout ce petit monde, très reconnaissant de l’aide apportée, s’est entre-temps très bien adapté à la vie en Suisse.

La guerre en Ukraine a déjà contraint de nombreuses personnes à fuir. En Suisse aussi, plus de 65'000 réfugiés sont arrivés. Selon des estimations, environ 5% d’entre eux emmènent avec eux leurs animaux de compagnie tant aimés. Tant les humains que les animaux ont besoin de soutien, raison pour laquelle la Fondation pour les droits de l’animal (TIR), l’Association Vétérinaire Suisse pour la Protection des Animaux (AVSPA) et l’association QUATRE PATTES proposent depuis un an une aide immédiate et coordonnée en faveur des animaux de compagnie des personnes ayant fui l’Ukraine. Plusieurs autres organisations suisses de protection des animaux participent également à cette approche durable en y apportant leur soutien (dont la Protection suisse des animaux PSA, Zürcher Tierschutz, NetAP, ProTier, animal-happyend, la Fondation Susy Utzinger, Animal Trust). La plateforme numérique multilingue www.SwissHelpForUkrainianPets.ch propose des informations sur les offres de soins aux animaux (tels que nourriture, médicaments et fournitures pour animaux), sur les démarches administratives, sur les offres d’hébergement ainsi que des renseignements et des conseils juridiques.

Plus de 180'000 personnes se sont déjà rendues sur le site SwissHelpForUkrainianPets.ch
La plateforme multilingue s’adresse directement aux personnes ayant dû fuir ainsi qu’aux services institutionnels et aux particuliers. Le site web est la plaque tournante pour toutes les questions concernant les réfugiés ukrainiens accompagnés de leurs animaux de compagnie. Plus de 180'000 personnes ont déjà visité le site. L’offre de nourriture et de soutien médical a déjà été sollicitée à de nombreuses reprises. Nous sommes heureux d’avoir pu soutenir et soulager de nombreuses personnes en ces temps difficiles. 

Un happy end pour la petite Anita et son chat Bantik
À l’occasion de cet anniversaire, la coalition se souvient de son intervention au sein du centre fédéral d’asile à Bâle l’année dernière quand elle avait pu aider aux retrouvailles d’un chat et d’une petite fille. Le chaton Bantik appartenant à la petite Anita, âgée de 6 ans, qui avait fui en Suisse avec sa mère et sa grand-mère après un séjour de 9 jours dans un bunker, était porté disparu. La coalition s’est rapidement procuré auprès d’un refuge proche un piège à chat, dans lequel Bantik est tombé dès le lendemain. Un an après ces aventures, nous avons demandé à la famille comment elle se portait et comment elle s'était adaptée.

«Heureusement, nous avons été accueillis chaleureusement par notre famille d’accueil très attentionnée. Ils se sont tous occupés de nous tout le temps et nous ont aidés».

la mère d’Anita

Cependant, elle ne cache pas que surtout les premiers mois ont été psychologiquement très éprouvants pour elle et ses proches, car plusieurs membres de sa famille se trouvent toujours en Ukraine. Aujourd’hui encore, la famille a du mal à accepter la situation en Ukraine. Entre-temps, tout le monde s’est bien intégré en Suisse. La mère a appris l’allemand, sa fille fréquente la deuxième classe de l’école primaire et la grand-mère bénéficie d’un traitement médical en raison de son diabète.

Le chat Bantik se porte, lui aussi, très bien.

«Après avoir pu retrouver notre chat grâce à l’aide de la coalition, celui-ci nous fait à nouveau sourire chaque jour et nous apporte un peu de bonheur. Tout ce qui est nécessaire a été pris en charge : les vaccins, une puce et un passeport pour chat. Bantik est content et nous sommes ravies et très heureuses».

la famille

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce.

Recherche