Lions dans la zone de conflit au Soudan

Au Soudan, QUATRE PATTES évacue plus de 40 animaux sauvages d’une zone de conflit 

Des lions, des hyènes et des chats sauvages affamés ont été relogés en lieu sûr

22.11.2023

Zurich, le 22 novembre 2023 – L’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES a sauvé plus de 40 animaux sauvages de la zone de conflit au sud de Khartoum les 19 et 20 novembre derniers. Cette opération de sauvetage de grande envergure compte parmi les plus dangereuses missions de QUATRE PATTES à ce jour. En raison de la crise humanitaire persistante et du danger croissant pour les humains et les animaux sur place, la « Sudan Animal Rescue » (SAR), qui gère un refuge local, a sollicité l’aide de QUATRE PATTES. Des lions, des hyènes, des chats sauvages, des oiseaux et des cerfs ont notamment pu être évacués de la zone de conflit. Malheureusement, tous les animaux n’ont pas survécu. Les survivants ont reçu des soins vétérinaires d’urgence et ont été relocalisés dans le parc national «Um Barona».  

Depuis le début du conflit armé en avril 2023, le Soudan est ravagé par la guerre. Environ 5,5 millions de personnes ont quitté le pays depuis lors. Il y a une pénurie d’électricité, de nourriture et d’eau. L’équipe de QUATRE PATTES, comprenant des vétérinaires et des experts en animaux sauvages, s’est préparée à relever le défi logistique de déplacer un grand nombre d’animaux dans des conditions extrêmement difficiles. Les deux parties en conflit ont donné leur autorisation à l’équipe d’entrer dans la capitale Khartoum afin d’évacuer les animaux. Ces derniers mois, QUATRE PATTES a soutenu la SAR en fournissant des fonds pour la nourriture, les médicaments et le personnel, ainsi qu’en proposant conseils et savoir-faire vétérinaires. L’équipe expérimentée de QUATRE PATTES travaille en étroite collaboration avec les autorités soudanaises et est accompagnée en permanence par des experts en sécurité.

«Les conflits affectent non seulement les humains, mais aussi les animaux. Dans ces circonstances, notre priorité absolue était de mettre tous les animaux de la «Sudan Animal Rescue» en sécurité le plus rapidement possible. L’équipe a dû traverser une zone de guerre et le no man’s land où sévissent des bandes criminelles. Nous sommes heureux d’avoir relevé cet immense défi et d’avoir pu sauver près de 50 animaux de la zone de conflit. Malheureusement, plusieurs lions et autres animaux sont récemment décédés de maladies, de faim, ou se sont entredévorés. Les animaux survivants sont très maigres et faibles, même si les soigneurs présents sur le lieu ont fait de leur mieux. Nous leur avons prodigué les meilleurs soins médicaux. Au cours des prochaines semaines, nous collaborerons avec les autorités soudanaises et la SAR pour trouver des solutions pérennes pour les animaux.»

Dr. Amir Khalil, le vétérinaire de QUATRE PATTES, qui a dirigé l’évacuation et la relocalisation

«C'est triste de voir la souffrance que ces animaux ont dû endurer à cause des conflits persistants et de la situation difficile au Soudan, mais nous sommes heureux de les voir en route pour un meilleur futur. Nous sommes reconnaissants à tous les partenaires sur place d'avoir permis à notre équipe de sauver ces animaux pris au piège, victimes innocentes d’un conflit entre humains. Cela montre comment l’engagement et une bonne coopération peuvent susciter l'espoir. Nous révélons la souffrance, sauvons les animaux en détresse et les protégeons - c'est ainsi que se définit notre travail. Maintenant que les animaux sont en sécurité, nous allons travailler avec les autorités soudanaises et notre réseau mondial pour trouver une solution durable à long terme pour eux.» 

Josef Pfabigan, Directeur général de QUATRE PATTES

L’expertise en zones de catastrophe, de crise et de conflit
Les sauvetages d’urgence d’animaux dans des situations délicates ne sont pas nouveaux pour QUATRE PATTES. Les experts et expertes de l’équipe d’intervention rapide ont déjà opéré dans des pays tels que la Libye, le Sri Lanka, le Kenya ou, plus récemment, en Turquie et en Syrie après les tremblements de terre dévastateurs. En 2016 et 2019, ils ont évacué trois zoos de la bande de Gaza. En 2017, QUATRE PATTES a pu sauver 13 animaux d’un parc d’attractions près d’Alep en Syrie, ainsi que les deux derniers ours et lions survivants d’un zoo de Mossoul, en Irak.

Au Soudan, QUATRE PATTES est intervenu pour la première fois en 2020 pour fournir une assistance médicale d’urgence et de la nourriture aux lions Kandaka et Mansour, presque morts de faim. Le zoo où ils étaient détenus a été fermé peu de temps après. QUATRE PATTES a transféré les lions au nouveau refuge de l’organisation locale pour la protection des animaux « Sudan Animal Rescue » où ils ont pu reprendre des forces et se préparer au déménagement prévu. Après un retard dû à la pandémie de COVID-19 et aux restrictions de voyage appliquées dans le monde entier, QUATRE PATTES a finalement pu transférer Kandaka et Mansour en novembre 2022 vers leur destination finale, le refuge «Al Ma'wa for Nature and Wildlife» en Jordanie.

Sylvie Jetzer

Sylvie Jetzer

Communication Suisse

sylvie.jetzer@vier-pfoten.org

+41 43 501 57 49

QUATRE PATTES – Fondation pour la protection des animaux

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

 

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce.

Recherche