Recherche

Faire un don Parrainages

lA VISITE MEDICALE DE MEIMO ET AMELIA EST REPORTéE 

4.6.2019

L'équipe d'Arosa Terre des Ours privilégie le retour des instincts naturels des deux nouveaux ours.

Une visite des vétérinaires était de nouveau au programme à Arosa Terre des Ours. Amelia aurait dû être stérilisée et recevoir des soins dentaires et Meimo devait terminer son traitement dentaire. Cependant, peu avant la date prévue, les deux ours ont finalement trouvé le courage d’aller explorer par eux-mêmes leur enclos extérieur. Ils profitent pleinement de la nature, ont construit une couchette sous un sapin et y passent la nuit. C'est pourquoi l'équipe d'Arosa Terre des Ours, en accord QUATRE PATTES, a décidé de reporter ces opérations pour le moment. Les deux ours devraient maintenant s'habituer à leur nouvel environnement sans être dérangés avant que les prochaines étapes de leur adaptation ne soient planifiées.

Le 13 avril, l'équipe médicale était déjà de service pour opérer l'ours Meimo. La castration avait été réalisée sans complications et le dentiste avait pu extraire une dent et en obturer une autre provisoirement. Comme l'ours ne devait pas être sous anesthésie pendant plus de deux heures, l'opération avait dû être abrégée avant que tous les traitements dentaires ne soient terminés. Meimo avait donc besoin d'un suivi du traitement et Amelia devait également être stérilisée et cette opération aurait été combinée avec un bilan de santé incluant, comme pour Meimo, un traitement dentaire.

Les portes de l'enceinte extérieure du refuge ont été ouvertes le 18 mai et depuis lors, nos deux protégés ont pu explorer brièvement l’enclos, à tour de rôle avec Napa, le premier ours d'Arosa Terre des Ours. Mais après qu'Amelia et Meimo aient fait leurs premiers pas dans le vaste enclos de 2,8 hectares, ils n'ont plus montré aucun intérêt pour le grand air. L'hivernation n'était pas encore terminée et ils ont préféré passer leur temps dans l'enclos intérieur familier. Mais avec le retour des beaux jours, leur curiosité s’est fait plus forte et le dimanche 2 juin 2019, Amelia était prête pour tenter à nouveau l’aventure.

Meimo et Amelia

Le chemin du retour à la nature

L'ourse Amelia a exploré avec assurance l’enclos extérieur sud. Avec un petit coup de pouce, elle a aussi motivé son congénère Meimo à l’accompagner. Amelia et Meimo ont pu voir, entendre et sentir la vraie nature pour la première fois de leur vie. Meimo a barboté trois heures dans la boue, tandis qu'Amelia a continué à explorer tout l’espace naturel du refuge. Par la suite, les deux ours ont construit une couchette et ils y ont passé la nuit. Depuis lors, par tous les temps, ils profitent du grand air dans leur couchette et continuent à se familiariser avec leur nouvel environnement. Comme les deux ours bruns de 13 ans n'ont pas manifesté d'intérêt à retourner à l'intérieur, l'équipe d’Arosa Terre des Ours a décidé de reporter l'opération.

« Notre concept est la nature pure - nous ne voulons pas interférer dans le processus de retour à la nature des deux ours. Nos protégés ont décidé qu'ils préfèrent l'enclos extérieur à l'enclos intérieur. C'est pourquoi nous ne voulons pas exercer de pression à cet égard. Amelia et Meimo devraient s'habituer à la nouvelle situation et apprendre à connaître leur nouvel environnement. Les opérations prévues n'étant pas prioritaires, nous les reportons à une date ultérieure. Le bien-être des animaux est toujours une priorité absolue à Arosa Terre des Ours. »

Dr Hans Schmid, directeur scientifique d'Arosa Terre des Ours

Napa profitant des dernières neiges à Arosa Terre des Ours

Tentative de socialisation avec Napa

L’objectif est que les trois ours partagent l'ensemble de l'installation. Mais avant de les laisser faire connaissance, Meimo et Amelia doivent apprendre à connaître les installations extérieures. Ce n'est que lorsqu'ils connaîtront bien le terrain que nous tenterons de les réunir avec Napa. Cette procédure est soigneusement préparée car il est important qu’un ours ait la possibilité de se retirer dans un endroit familier si nécessaire. L'attention des gardiens d'animaux est maintenant concentrée sur le comportement des ours en vue de leur rapprochement.