Recherche

Faire un don Parrainages
Pays interdisant les animaux sauvages dans les cirques

Pays interdisant les animaux sauvages dans les cirques

De nombreux pays dans le monde ont déjà réglementé l'élevage d'animaux sauvages dans les cirques

De nombreux pays ont déjà imposé des interdictions ou des restrictions strictes sur l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques. Certains interdisent également la détention de tous les animaux de cirque - non seulement les animaux sauvages comme les tigres, les lions, les girafes ou les éléphants, mais aussi les espèces domestiques comme les chevaux ou les chiens, qui sont aussi fréquemment utilisés dans les numéros de cirque.

QUATRE PATTES vous donne un aperçu des pays qui ont agi contre la détention d'animaux sauvages dans les cirques - en Europe et dans le monde.

En EuropE

Interdictions et restrictions nationales imposées aux cirques détenant des animaux sauvages (et autres espèces d'animaux) :

  • Angleterre : interdiction générale des animaux sauvages dès 2020.
  • Autriche : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Belgique : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Bulgarie : Interdiction générale des animaux sauvages.
  • Bosnie-Herzégovine : interdiction générale de toutes les espèces animales.
  • Chypre : interdiction de toutes les espèces animales.
  • Croatie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Danemark : les éléphants, les otaries et les zèbres sont toujours autorisés dans les cirques, mais une interdiction totale de tous les animaux sauvages est annoncée pour fin 2019.
  • Écosse : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Estonie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Finlande : Interdiction des singes, prédateurs, éléphants, hippopotames, rhinocéros, marsupiaux, phoques, crocodiles, oiseaux de proie, autruches, ruminants sauvages et équidés.
  • Grèce : interdiction de toutes les espèces animales.
  • Hongrie : interdiction des éléphants, rhinocéros et primates. Interdiction des nouvelles captures sauvages et interdiction des espèces inscrites à l'Annexe 1 de la CITES.
  • Irlande : interdiction générale des animaux sauvages à partir de 2018.
  • Italie : en novembre 2017, le Parlement italien a adopté une interdiction des animaux dans les cirques et les expositions itinérantes. L'interdiction n'est pas encore mise en œuvre.
  • Lettonie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Macédoine : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Malte : interdiction de toutes les espèces animales.
  • Norvège : Interdiction générale des animaux sauvages.
  • Pays-Bas : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Pologne : interdiction d'utiliser des animaux sauvages nés dans la nature.
  • Portugal : interdiction de l'utilisation des grands singes. Interdiction de reproduction des baleines, primates, loups, ours, grands félins, pinnipèdes, éléphants, lamantins, rhinocéros, hippopotames, oiseaux non volants, reptiles, constricteurs. Interdiction générale des animaux sauvages à partir de 2024.
  • République tchèque : interdiction des singes nouveau-nés, des phoques, des baleines (à l'exclusion des dauphins), des rhinocéros, des hippopotames et des girafes.
  • Roumanie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Serbie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Slovénie : Interdiction générale des animaux sauvages.
  • Suède : interdiction de l'utilisation des grands singes, prédateurs, rhinocéros, girafes, kangourous, hippopotames, phoques, oiseaux prédateurs, autruches, crocodiles, daims, éléphants et otaries.

à travers le monde

Interdictions et restrictions nationales concernant les cirques qui détiennent des animaux sauvages (et autres espèces d'animaux) en dehors de l'Europe :

  • Bolivie : interdiction générale des animaux sauvages et des espèces domestiques.
  • Costa Rica : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Équateur : interdiction des spectacles qui causent des souffrances, des blessures ou des dégradations aux animaux sauvages. Interdiction des animaux sauvages domestiques dans les cirques. Interdiction d'entrée dans les cirques animaliers. Interdiction des spectacles qui causent de la souffrance et de la torture aux animaux pendant l'entraînement. Interdiction de reproduction des animaux sauvages exotiques.
  • El Salvador : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Guatemala : interdiction de toutes les espèces animales.
  • Honduras : interdiction de toutes les espèces animales.
  • Inde : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Iran : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Israël : Interdiction générale des animaux sauvages.
  • Colombie : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Liban : interdiction générale de certaines espèces animales.
  • Mexique : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Panama : interdiction d'entrée pour les cirques animaliers.
  • Paraguay : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Pérou : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Singapour : interdiction générale des animaux sauvages.
  • Taïwan : interdiction de l'importation et de l'exportation d'espèces protégées pour les cirques.