Faire un donParrainage
Dogs on board

Dogs on board 

Avec mon chien au travail   

Buddy, le fidèle compagnon, doit-il rester à la maison ou peut-il venir travailler ? Certains chiens sont déjà autorisés à accompagner leur maître au travail - mais la majorité des chiens doit rester à la maison. Souvent, le rêve d'avoir un chien à soi n'est pas compatible avec la vie professionnelle. Pour beaucoup de personnes, le COVID-19 et la période de distanciation sociale ont intensifié le désir d'avoir un fidèle compagnon. Ainsi, le chômage partiel ou le travail à domicile a permis à de nombreuses personnes de réaliser leur rêve et d’adopter un chien.

Mais qu'advient-il de nos amis à quatre pattes après le confinement, lorsque leurs maîtres retournent au travail et qu'il n'y a plus personne à la maison ? Tout propriétaire de chien devrait y penser d’avance et habituer lentement ses animaux à la nouvelle situation. Vous trouverez ici des solutions pour une garde respectueuse de votre chien lorsque vous êtes de retour au travail.

Tout le monde n'accepte pas les chiens sur le lieu de travail. Pourtant, il est prouvé depuis longtemps que les chiens ont un effet positif sur nous et même notre travail. Avec Dogs on board : avec mon chien au travail QUATRE PATTES encourage les entreprises à devenir plus accueillantes pour les chiens et à profiter des nombreux avantages qu’amènent les chiens sur le lieu de travail.

« De nombreux propriétaires de chiens qui ont pris soin de leur compagnon sans complications durant la période de Home Office sont confrontés à un problème lors de la reprise du travail. Un chien ne doit pas être laissé seul pendant plusieurs heures, car ce sont des animaux sociaux qui entretiennent un lien étroit avec les humains. Avec notre campagne, nous motivons et soutenons les entreprises et les employés pour rendre le chien plus populaire sur le lieu de travail. »

Karin Hawelka, responsable de campagne chez QUATRE PATTES Suisse

LES CHIENS SUR LE LIEU DE TRAVAIL SONT UN ATOUT POUR LES EMPLOYEURS

  • Meilleure ambiance de travail et cohésion
  • Plus de créativité et meilleures performances
  • Meilleure santé
  • Plus de loyauté
  • Image attrayante de l'employeur
  • Des chiens heureux - des propriétaires heureux
  • Moins de chiens dans les refuges
Document d'argumentation

Document d'argumentation

Abordez la question des chiens sur le lieu de travail avec votre employeur. Avec nos top 7 des meilleurs arguments, vous convaincrez même les sceptiques. Ensemble, nous pouvons rendre le monde du travail plus accueillant pour les chiens !

Exemple de politique

Exemple de politique

Pour que tout le monde, les humains et les chiens, se sentent à l'aise il faut définir des règles qui favorisent la coexistence pacifique. Pour vous faciliter la tâche, nous vous fournissons ici notre modèle, que vous pouvez adapter à votre entreprise.

Les chiens du bureau de QUATRE PATTES se présentent: 

Dakotah, Dimitri, Fini, Himi, Jalu, Marsha, Sya et Toni - ils adoucissent définitivement notre journée de travail et enrichissent notre équipe.

Dakotah

Dakotah


Dakotah est toujours en première ligne et aide diligemment au traitement du courrier.

Dimitri

Dimitri


Dimitri, le chef de bureau ronflant : après tout, quelqu'un doit maintenir l'ordre dans la cuisine.

Fini

Fini


Fini aime tirer la langue quand elle sent du stress au bureau. Sinon, elle est toujours douce, calme et adore les câlins.

Himi

Himi


Himi aime quand il y a d’autres chiens au bureau, les journées avec eux sont toujours passionnantes.

Jalu

Jalu


Jalu est le responsable de la sécurité et veille à ce que la politique « Pas de chats » soit appliquée.

Marsha

Marsha


Lorsque Marsha adopte son regard implorant, sa maîtresse ne peut pas la laisser à la maison ! Elle aime aller partout avec elle.

Sya

Sya


Sya est la plus grande dans le bureau de QUATRE PATTES. Vous pouvez la rencontrer soit avec son museau directement sur la table (friandises s'il vous plaît !), soit dans des positions amusantes pour dormir.

Toni

Toni


Toni aime ronfler sous son bureau. Entre-temps, il doit courir après les balles et se  promener dans les bureaux pour ramasser des friandises avec son regard affamé.

La bonne préparation est importante

Les chiens au bureau enrichissent la vie professionnelle. En tant que propriétaire de chien, vous êtes toujours responsable du bien-être de votre chien. Veiller à ce que votre ami à quatre pattes se sente à l'aise sur le lieu de travail est la priorité absolue. Les points les plus importants pour les chiens sur le lieu de travail sont résumés ici:

Lieu de travail adapté aux chiens

Il est important que le chien ait un endroit fixe près de son maître ou de sa maîtresse où il peut se retirer. Il doit toujours avoir accès à de l'eau fraîche et pouvoir être promené en fonction de ses besoins.

Tous les lieux de travail ne conviennent pas à un chien

Dans les entreprises agroalimentaires ou les épiceries, les chiens sont généralement interdits pour des raisons d'hygiène, ainsi que dans les hôpitaux. Pour des raisons de bien-être animal, il convient toutefois de tenir compte d'autres facteurs : les chiens ne doivent pas être exposés à des substances nocives ou à des objets et machines dangereux, les sons bruyants doivent aussi être évités. De plus, les chiens ne se sentent pas à l'aise dans la chaleur ou le froid, ainsi que dans les courants d'air. Chaque animal a également une tolérance individuelle au stress : certains peuvent tolérer un peu plus d'agitation, d'autres y réagissent de manière négative.

Tous les chiens ne sont pas adaptés au lieu de travail

Les chiens ne doivent pas perturber le processus de travail ni détourner l'attention. Il est donc essentiel que les chiens se comportent bien, qu'ils soient bien éduqués et qu'ils aient l'habitude de côtoyer des gens (et éventuellement d'autres chiens). Les chiens agressifs et ceux qui défendent leur territoire ne conviennent pas pour être emmenés sur le lieu de travail. Les chiens qui aiment aboyer beaucoup et ceux qui sont facilement nerveux et stressés ne conviennent pas non plus. En outre, le chien doit être en bonne santé (contrôles vétérinaires réguliers) et les odeurs désagréables et les poils de chien doivent être évités.

Les chiens sur le lieu de travail dépendent de la bonne volonté de l'employeur

Avant d'emmener votre chien au travail, vous devez bien sûr vérifier avec votre supérieur et vos collègues que tout le monde est d'accord. Il est préférable de le consigner dans une déclaration écrite de consentement. En Suisse, aucune réglementation légale n'autorise ou n'interdit d'amener des animaux au travail. Ainsi, seul l'employeur peut décider si des animaux peuvent être emmenés et, le cas échéant, lesquels. L'employeur est responsable du déroulement harmonieux et sûr du travail et d'une bonne atmosphère. Les interdictions par exemple en raison d'employés allergiques ou pour des raisons d'hygiène sont légitimes. Les interdictions fondées sur la discrimination ou la chicanerie, en revanche, ne sont pas admissibles. Ce serait le cas, par exemple, s'il est interdit à un employé d'amener son chien sans raison valable, mais que d'autres employés sont autorisés à le faire.

La considération mutuelle est centrale

Il peut toujours y avoir quelqu'un qui a peur des chiens ou qui ne les aime tout simplement pas. Bien sûr, il faut respecter et prendre en compte cet aspect, car tout le monde doit se sentir à l'aise sur le lieu de travail. Dans le meilleur des cas, les chiens ont un effet positif et une personne peu sûre d'elle s'habitue progressivement à son collègue à quatre pattes. Il faut également tenir compte des éventuelles personnes allergiques aux chiens. Il est donc raisonnable que certaines zones, comme la cuisine et les toilettes, soient interdites aux chiens et que les chiens soient tenus en laisse en dehors de « leur » lieu de travail. Trouvez également un parrain ou une marraine pour votre chien pour que quelqu'un s'occupe toujours de lui, même si vous êtes en réunion et ne pouvez pas l'emmener avec vous.

Le propriétaire du chien est responsable des dommages causés par le chien

Bien que l'on puisse supposer que seuls des chiens bien élevés et bien socialisés sont amenés sur le lieu de travail, il peut arriver que le chien endommage quelque chose ou, dans le pire des cas, morde un employé. En règle générale, le propriétaire du chien est responsable, à moins qu’il ne puisse prouver le contraire.

Vous trouverez des informations plus détaillées sur les questions juridiques liées à la détention d'animaux sur le lieu de travail ici, ici et ici (en allemand).

Ecoscan est déjà sortie des sentiers battus

Laissez-vous convaincre par les expériences positives d'Ecoscan SA

Vers l'entretien
Les chiens de Ecoscan

Avez-vous des questions ? 

En tant qu'employé, en tant que manager, en tant qu'entrepreneur : contactez-nous. Nous serons heureux de vous conseiller.

Contactez-nous
Un chien au bureau

Recherche