Recherche

Faire un don Parrainages
Les cochons d'Inde - leur histoire

LES COCHONS D’INDE - LEUR HISTOIRE

29.7.2019

D'où sont-ils originaires ? Et quel est le secret autour de son nom ?

Bien que le cochon d'Inde soit un des animaux de compagnie les plus populaires, très peu de gens connaissent son histoire. D'où vient-il ? Comment est-il arrivé en Europe ? Quel est le secret autour de son nom ? Le texte suivant vous fournira quelques informations intéressantes sur les cochons d’Inde, tout mignons et toujours curieux.

La provenance

Le « Cavia Porcellus » - comme son nom latin l'indique - appartient à la famille des rongeurs. Originaire d'Amérique du Sud, notamment des Andes, le cochon d’Inde moderne descend de l'espèce « Cavia Cutleri ».

La domestication des cochons d’Inde

Il existe de nombreuses preuves que les peuples indigènes d'Équateur, du Pérou, de la Bolivie et des Andes ont commencé à domestiquer ces animaux sauvages vers 5000 avant JC. Dans la société péruvienne en particulier, ils étaient élevés pour leur viande. Ces petits animaux ont fait partie de l'art populaire et de l'artisanat depuis environ 500 avant J.-C. jusqu'à 500 après J.-C.

Les cochons d’Inde en médecine et dans la religion

Les cochons d’Inde jouaient et jouent toujours un rôle important, notamment dans la médecine et la religion péruviennes. On pense que les cochons d’Inde peuvent être utilisés pour diagnostiquer des maladies, les cochons d’Inde noirs sont considérés comme étant les meilleurs outils de diagnostic.

Le cochon d'Inde avait également une signification religieuse. Certaines civilisations, comme la civilisation Moche (environ 100 - 800 après J.-C. dans le nord du Pérou), vénéraient les animaux et les incorporaient souvent dans leurs œuvres d'art ou érigeaient des statues de cochons d'Inde. Les Incas eux les sacrifiaient à leurs dieux.

La reproduction sélective

De 1200 à 1500 après J.-C. et jusqu'à la colonisation espagnole de l'Amérique du Sud, les Péruviens - en particulier les Incas - élevaient des races de cochons d'Inde de plus en plus exotiques. Beaucoup sont très similaires aux races connues aujourd'hui en termes de couleur et de type de pelage.

Comment ils sont arrivés en Europe

Lorsque le commerce avec l'Europe a pris de l’ampleur à partir du XVIe siècle, les cochons d'Inde sont devenus un produit d'importation populaire, mais davantage à des fins de divertissement qu'à des fins alimentaires. Introduits en Europe par les conquérants espagnols, ils étaient très recherchés comme animaux de compagnie exotiques, surtout par les riches et les membres de la famille royale. La reine Elizabeth Ière d'Angleterre a été l'une des premières fans de ces mignons petits animaux. Les plus anciens écrits connus sur les cochons d’Inde datent de 1547 à Saint-Domingue, Hispanola.

La signification de leur nom

La véritable origine de leur nom ne semble pas être claire. On suppose que les petits animaux ont reçu leur nom à cause des couinements qu’ils émettent. Certains historiens supposent que la viande rôtie des cochons d'Inde rappelle celle des cochons de lait. 
Le nom anglais -« guinea pig » - pourrait également être dû au prix qu’il fallait payer pour l'animal : au XVIe siècle, en Angleterre, un cochon d’Inde coûtait une guinée. L'origine du nom ne devient pas plus claire si l'on considère la façon dont les cochons d’Inde sont appelés dans d'autres pays : « Porchitas da India" ( « petits porcs des Indes » en portugais), « C. porcellus » (« petit cochon » en latin).