Recherche

Faire un don Parrainages
Enfin en liberté

Deux anciens tigres de cirque prennent leur retraite en Allemagne

28.7.2020

QUATRE PATTES amène Sahib et Jill au refuge pour grands félins TIERART

Zurich, le 28 juillet 2020 – QUATRE PATTES a pu installer deux tigres dans un foyer adapté à leur espèce. La vie de ces animaux était jusqu’alors rythmée par des spectacles présentés au sein du cirque Manuel Weisheit en Allemagne. Le 25 juillet, le refuge pour grands félins TIERART de QUATRE PATTES, situé à Massweiler dans le sud-ouest de l'Allemagne, a accueilli Sahib et Jill. Après que leur ancien propriétaire ait mis fin à sa carrière, il s’est adressé à QUATRE PATTES pour obtenir de l’aide pour le futur hébergement de ses tigres de Sibérie. L'équipe expérimentée de TIERART va maintenant s'occuper d'eux et leur offrir une retraite heureuse loin des cirques. QUATRE PATTES continue à lutter contre l'exploitation des grands félins à des fins de divertissement, y compris dans les spectacles de cirque.

Sahib, 14 ans, et Jill, 13 ans, étaient provisoirement logés dans une ferme équestre près de Mannheim depuis le début de l'année 2020, le cirque ne pouvant plus se déplacer en raison des mesures prises dans le cadre de la pandémie du COVID-19. Une équipe de QUATRE PATTES les a amenés au refuge TIERART, avec l'aide de leur ancien propriétaire. Ce dernier avait acheté les deux tigres en 2007 au parc animalier Nadermann de Delbrück en Allemagne, où ils avaient été élevés, et avait commencé à les dresser pour les représentations de cirque lorsqu'ils avaient environ un an. Au lieu de vendre les animaux à la fin de sa carrière, le propriétaire a préféré les confier à QUATRE PATTES. La ferme équestre étant proche du refuge TIERART, les tigres sont arrivés à leur nouveau domicile après un trajet en voiture d'une heure et demie. 

« Les deux tigres sont entrés dans les cages de transport par leurs propres moyens, donc heureusement nous n'avons pas eu à les anesthésier. Sahib et Jill vont bien et explorent leur nouvel environnement. Dès qu'ils se seront acclimatés, ils subiront un examen médical approfondi par notre vétérinaire. L'équipe du refuge TIERART leur fournira tout ce dont ils ont besoin après toutes ces années passées dans un cirque. Ils disposent maintenant d’un grand enclos avec une piscine et des structures pour grimper, jouer et se cacher, et peuvent passer leurs journées comme ils l’entendent. »

Barbara van Genne, experte en grands félins et responsable du sauvetage et de la défense des animaux sauvages chez QUATRE PATTES

Les animaux sauvages n'ont pas leur place dans un cirque
Les cirques se déplacent constamment d'un endroit à l'autre. Les cages doivent dès lors prendre très peu de place et pouvoir être montées et démontées rapidement. La plupart des animaux de cirque passent le plus clair de leur temps dans des caisses de transport et de petits enclos provisoires qui les entravent dans l’expression de leur comportements naturels et ne permettent pas de grimper, de courir ou de se baigner - des activités essentielles au bien-être des tigres et de nombreux autres animaux sauvages. Le contact étroit avec les êtres humains et les spectacles forcés de comportements non naturels font partie de leur routine quotidienne et sont des facteurs de stress qui peuvent être préjudiciables à leur bien-être. L'exhibition de prédateurs tels que des tigres dans les cirques constitue également une menace pour la sécurité publique. Trente pays européens ont déjà interdit ou du moins limité la détention d'animaux sauvages dans les cirques itinérants, ou ont annoncé cette mesure. De plus en plus de pays dans le monde interdisent la détention d'animaux sauvages dans les cirques. La Suisse est devenue un exemple négatif en matière de protection des animaux en autorisant cette pratique. QUATRE PATTES fait campagne depuis des années afin que la loi interdisant les animaux sauvages dans les cirques soit enfin appliquée en Suisse également.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est une organisation internationale de protection des animaux vivant sous influence humaine, qui révèle les souffrances, sauve les animaux dans le besoin et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée par Heli Dungler à Vienne en 1988, l'organisation se concentre sur les chiens et les chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des campagnes et des projets durables, QUATRE PATTES apporte une aide rapide et une protection à long terme aux animaux en détresse. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce.  www.quatre-pattes.ch