Faire un donParrainage
Damai arrive à l'ECOLE DE LA FORÊT pour orangs-outans

mai 2020

Bornéo

Le sauvetage de Damai

Un sauvetage spectaculaire juste à temps

22.5.2020

Lorsque le propriétaire d'une station-service de Bengalon, à Bornéo, a remarqué début mai un sac de déménagement attaché à la moto d'un client, il a su que quelque chose n'allait pas. A l'intérieur du sac se trouvait un petit orphelin orang-outan, effrayé et confus. Le client a expliqué qu'il emmenait le petit orang-outan dans la forêt tropicale, où l'animal n'aurait certainement pas survécu. Avec une grande compassion, le propriétaire de la station-service a convaincu le client de lui remettre l'animal. L'autorité indonésienne de protection de la nature BKSDA a pu intervenir et a demandé l'aide de QUATRE PATTES.

Le petit orang-outan a été sauvé exactement 75 ans après la victoire des Alliés lors de la Seconde Guerre mondiale. C'est pourquoi l'équipe de l'ECOLE DE LA FORÊT l'a appelé Damai, ce qui signifie paix en indonésien. L'orphelin orang-outan n'a que deux ans et a déjà subi un traumatisme dans sa courte vie. Cependant, dès ses premiers jours à l'école alimentaire ORANG-UTAN de Samboja, dans l'est de Kalimantan, il a rapidement pris contact avec sa mère adoptive de substitution et l'équipe a été heureuse qu'il puisse se détendre et s'installer rapidement à l'école forestière. Pendant les 60 prochains jours, l'orphelin restera en quarantaine à l'école, sera étroitement surveillé par l'équipe et subira une série de contrôles sanitaires avant d'être autorisé à interagir avec les huit autres orphelins orangs-outans.

Pendant la période de COVID-19, les responsables des écoles prendront des précautions supplémentaires pour s'assurer que les orangs-outans ne sont pas exposés au risque de contracter le virus. 

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

Octobre 2020

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

Grandir 

Damai est en bonne santé. Il a gagné 1,8 kg depuis son arrivée à l'ECOLE DE LA FORÊT et pèse maintenant 6,8 kg. L'orang-outan apprécie beaucoup l'heure du repas et les collations qu'il trouve dans la forêt.
Chaque jour, il grimpe courageusement aux arbres et explore les sous-bois avec sa soignante Ipe, à laquelle il est déjà très attaché. Les orangs-outans sont généralement très dépendants de leur mère jusqu'à l'âge de 6 à 8 ans. Avec le temps, Damai va développer ces propres compétences de survie, mais pour un certain temps il va encore dépendre des conseils de sa soignante. Aidez-nous à le soutenir!

septembre 2020

Le temps de guérir 

Grâce aux traitements antibiotiques, son infection cutanée s'est considérablement améliorée et va très probablement disparaitre. Damai est en bonne santé. Il ne peut pas encore être introduit aux autres orangs-outans, afin d'assurer qu'il n'y a aucune chance qu'il puisse transmettre des maladies aux autres. Mais pour l'instant, nous sommes presque sûrs que Damai s'amuse vraiment. Aidez-nous à le soutenir et faites un don dès aujourd'hui ! 

4.9.2020
août 2020

Damai se renforce

Depuis son arrivée à notre ECOLE DE LA FORÊT, Damai n'a cessé de se renforcer ! C'est un jeune animal actif qui aime explorer la forêt, sous le regard attentif de ses dévoués soignants. La semaine dernière, les soignants ont remarqué une folliculite à la cheville, une infection à la racine des cheveux. Chaque jour, le vétérinaire spécialisé dans les animaux sauvages traite Damai avec un baume antibiotique, en espérant que cette infection ne se propage pas. Malgré cela, c'est un petit singe heureux, qui adore grimper aux arbres. Il restera encore quelque temps en quarantaine avant de pouvoir être présenté aux autres orangs-outans. 

20.8.2020
mai 2020

Explorer son nouveau domicile

Damai s'habitue lentement à la nourriture de la forêt, mais il ne semble pas encore aimer les légumes ! Les gardiens ont déjà remarqué qu'il a de bonnes capacités d'escalade et qu'il devient de plus en plus confiant. Dans la zone de quarantaine de l'ECOLE DE LA FORÊT, il peut déjà grimper assez haut et jouit de cette capacité naturelle. Il revient vers son gardien quand il a faim ou soif, ce qui montre qu'il a déjà beaucoup de confiance dans l'équipe.

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

Damai est en sécurité

Le petit orphelin Damai est arrivé à l'ECOLE DE LA FORÊT à Bornéo.
 

Unterstützen Sie unsere Orang-Utans

Nos orangs-outans ont besoin d'aide

 faites un don

Recherche