Recherche

Faire un don Parrainages

Mashutka n'aura plus jamais à se battre

27.2.2019

QUATRE PATTES délivre un ours de combat en Ukraine

Imaginez que vous deviez passer votre vie dans une cage minuscule tout juste assez grande pour vous permettre de faire un demi-tour. Imaginez d'être enfermé dans cette prison pendant des années en redoutant le moment où la porte s'ouvre, car c'est là que commencent les problèmes : vous vous retrouvez face à des chiens de chasse prêts à se battre. Telle était la vie de Mashutka, un ours brun femelle de 13 ans délivré par QUATRE PATTES en novembre 2017. Avant d'être transférée à la FORÊT DES OURS de Domazhyr, près de Lviv, Mashutka végétait dans une cage minuscule qu'elle n'était autorisée à quitter que pour remplir son seul devoir : l'appâtage. Cette pratique consiste à utiliser l'ours comme appât pour entraîner les chiens de chasse à l'attaque. Malheureusement, les ours ne peuvent que difficilement se défendre.

« L'appâtage est une pratique cruelle : les ours sont attachés à l'aide de cordes ou de chaînes et peuvent difficilement se défendre contre les chiens. Cette pratique a beau être interdite par la loi, elle est toujours utilisée de nos jours. QUATRE PATTES exige l'interdiction de la détention d'ours sur les domaines de chasse ou dans d'autres conditions cruelles. Nous aidons le gouvernement à offrir un foyer aux ours comme Mashutka en les accueillant au sein de la FORÊT DES OURS de Domazhyr. »

Carsten Hertwig, spécialiste des ours de QUATRE PATTES

Découvrez les moments touchants de la libération de Mashutka et de son transfert dans un endroit où elle n'aura plus jamais à se battre (vidéo en allemand réalisée par nos collègues autrichiens).

Note: Toute publicité apparaissant durant cette vidéo est tierce à QUATRE PATTES. Nous déclinons toute responsabilité quant à son contenu.

Soupçon : Mashutka appartient-elle à l'ex-président ukrainien ?

QUATRE PATTES suppose que Mashutka a été maltraitée au sein d'un domaine de chasse depuis sa plus tendre enfance. Suite à plusieurs conversations avec son ancien propriétaire, nous pensons qu'elle pourrait en réalité appartenir à l'ex-président ukrainien Viktor Yuschenko, qui l'aurait reçue en cadeau pour son anniversaire.

« Nous ne sommes pas en mesure de prouver ces soupçons avec certitude. Nous savons néanmoins que plusieurs présidents ukrainiens possédaient des ours. Il est donc probable que Mashutka ait appartenu à Viktor Yushchenko. »

Carsten Hertwig, spécialiste des ours de QUATRE PATTES

La FORÊT DES OURS de Domazhyr, un des projets de protection des animaux de QUATRE PATTES

En 2016, QUATRE PATTES a construit un refuge pour ours près de la ville de Lviv, en Ukraine. Installé sur une superficie de 7,7 hectares, le refuge accueille les ours ayant vécu dans de mauvaises conditions afin de leur offrir un cadre de vie adapté à leurs besoins. La FORÊT DES OURS devrait être agrandie dans les années à venir afin d'accueillir jusqu'à 30 ours. Le gouvernement ukrainien a répondu à l'appel de QUATRE PATTES en interdisant les combats organisés entre des chiens et des ours/loups en 2015. QUATRE PATTES soutient cette initiative afin de mettre fin à cette pratique cruelle. La FORÊT DES OURS de Domazhyr offre aux ours confisqués ou secourus un environnement naturel adapté à leurs besoins au sein duquel ils peuvent se remettre des épreuves qu'ils ont traversées.

Les ours Tyson et Mashutka sympathisent

Après avoir observé le comportement de Mashutka et de Tyson pendant longtemps, l'équipe de la FORÊT DES OURS de Domazhyr a décidé d'organiser leur rencontre. Tous deux secourus en 2017, ils ont fait d'incroyables progrès depuis. Arriveront-ils à sympathiser ? Seul le temps nous le dira, mais tout porte à croire qu'ils deviendront amis.

Les ours Tyson et Mashutka sympathisent