Recherche

Faire un don Parrainages
Bear Violeta enjoys her life

Le sauvetage de violeta

24.3.2020

Certaines blessures ne se referment jamais

Au PARC DES OURS DANSANTS de Belitsa en Bulgarie se trouve Violeta. Bien qu'elle ne soit peut-être pas la plus jolie de nos ours, ce qui n’est bien sûr pas de sa faute, elle est l’une de nos plus anciennes pensionnaires. Le refuge est géré en collaboration avec la Fondation Brigitte Bardot.

Violeta était certainement un bel ours avant qu'on ne lui perce le nez sans aucune anesthésie et qu'elle ne soit attachée à une chaîne métallique par le museau ou qu'on ne la maltraite pendant sa détention en tant qu’ours dansant, comme on les appelle. Tirée à de nombreuses reprises par la chaîne métallique, les tractions ont déchiré sa peau à l'intérieur de son museau et de sa mâchoire, créant ainsi des lambeaux de peau et de profondes blessures. Ces blessures sont encore visibles aujourd'hui et ne pourront plus jamais guérir.

Malgré des tentatives en 1993 d’éradiquer la pratique des ours dansants, les autorités bulgares n'avaient malheureusement aucun endroit où garder les ours et faute de lois strictement appliquées, les familles Roms ont été autorisées à garder les ours sous licence, jusqu'à ce qu’un refuge ne leur soit trouvé. Cela signifie que ces ours ont enduré de longues souffrances car ce n'est qu'en 1998 que le dressage et la pratique des ours dansants furent interdits en Bulgarie.

Le gouvernement bulgare a pris contact avec QUATRE PATTES et, ensemble avec la Fondation Brigitte Bardot, un refuge pour les ours maltraités a été construit. Ce «paradis» s’appelle le PARC DES OURS DANSANTS de Belitsa et a ouvert ses portes en 2000, au cœur des montagnes.

Ce n’est toutefois qu’en 2007 que le calvaire des ours dansants a véritablement pris fin en Bulgarie, lorsque les trois derniers ours dansants ont été secourus et transférés au DANCING BEARS PARK Belitsa. Aucun ours en Bulgarie ne sera plus jamais contraint à cette cruauté.

Les cicatrices de Violeta sont la preuve indiscutable de son passé brutal. Elle a été retrouvée négligée, dans les pires conditions de détention qui soient. Des années de malnutrition ont affecté sa peau et sa fourrure. Chaque année après l'hibernation, Violeta perd de sa fourrure, principalement autour de son visage. Mais malgré ses blessures visibles, la vieille dame est une ourse qui aime s'amuser et qui se sent très à l’aise au refuge. 

Elle est plutôt tranquille, elle veut profiter du reste de sa vie au maximum, en paix et au calme !

Violeta est plus détendue pendant l'été. Sa vue s'est affaiblie au fil des années et elle est désormais aveugle. C'est pourquoi elle renifle généralement d'abord le sol avant de partir à la recherche de sa nourriture. Ses repas préférés? Les noix et le raisin.

Au début, Violeta marchait beaucoup, mais il semble qu’elle ait un peu ralenti ces derniers temps ! Auparavant, elle traversait quotidiennement son enclos (27 865 mètres carrés) de part et d’autre. Mais dernièrement, elle passe plus de temps près de l'étang, dans la partie supérieure de son enclos et apprécie particulièrement l'ombre des arbres pour se détendre.

Violeta est l'un des plus vieux ours du sanctuaire, et basé de son comportement quotidien, l'équipe sur place lui fait subir des examens réguliers. 

Violeta rolling around

soutenez les ours au parc pour ours dansants de Belitsa

faire un don