Recherche

Faire un don Parrainages
Acheter des oeufs de l'agriculture biologique

Les modes d'élevage en Suisse

Achetez des œufs issus de l'agriculture biologique ou d'un élevage en plein air

En Suisse, l'élevage de poules en cage ou en batterie a été interdit en 1992, obligeant de nombreuses exploitations à réaménager leurs structures afin de passer à l'élevage au sol. La loi suisse en matière de protection des animaux ne garantit pas beaucoup d'espace aux poules pour autant : chaque mètre carré regroupe de 7 à 17 poules tandis que seul 20 % de l'espace qui leur est consacré est recouvert de foin. D'autre part, la loi n'oblige pas les éleveurs à aménager de basse-cour. 

Le stress est une cause de décès

Plusieurs milliers de poules vivent entassées au même endroit. Ce surpeuplement pèse sur l'ordre hiérarchique, entraînant des problèmes de comportement tels que le picage et le cannibalisme. Le stress dû au surpeuplement est une cause fréquente de décès chez les poules élevées au sol. À l'instar des poules élevées en cage, elles manquent d'activités car elles n'ont pas accès à des surfaces herbeuses. Par conséquent, elles ne peuvent pas donner libre cours à leurs comportements naturels, notamment la recherche de nourriture, le grattage et le picage.

Si vous souhaitez consommer des œufs provenant de poules élevées dans des conditions décentes, il n'y a qu'une seule solution : achetez des œufs issus d'un élevage biologique ou en plein air. Plus respectueux du bien-être animal, ces modes d'élevage répondent par ailleurs à des normes plus rigoureuses que celles imposées par la législation suisse.

L'élevage en plein air

Contrairement aux élevages au sol, les élevages en plein air suisses permettent aux poules d'accéder à des pâturages au quotidien. Chaque animal dispose d'un espace de vie de 2,5 m² minimum, ainsi que de perches, de nids et d'une basse-cour. Les conditions de détention proposées par les élevages en plein air sont donc bien plus adaptées aux besoins de base des poules.

L'élevage biologique

L'élevage biologique répond à des règles plus strictes que l'élevage en plein air dans de nombreuses régions suisses. Il offre aux poules beaucoup plus d'espace intérieur (cinq poules maximum par mètre carré) et leur permet en outre de s'ébattre à l'extérieur (au moins 5 m² par poule). Les élevages sont limités à 500 poules et 80 % des aliments qui leur sont destinés doivent provenir de l'agriculture biologique. Par conséquent, les élevages biologiques sont généralement considérés comme largement plus respectueux du bien-être animal que les élevages au sol.

L'étiquetage

En Suisse, le mode d'élevage doit être précisé sur chaque emballage. D'autre part, il doit figurer sur chaque œuf à l'aide d'un code faisant référence à trois types d'élevage : l'élevage biologique (0), l'élevage en plein air (1) et l'élevage au sol (2). En outre, les œufs qui ne sont pas acheminés directement du producteur au consommateur final doivent porter une étiquette indiquant leur pays d'origine.

  • Achetez des œufs issus de l'agiculture biologique ou d'un élevage en plein air.
  • Vérifiez toujours le code apposé sur l'œuf, sans vous fier aux photos représentant des poules s'ébattant dans des prairies verdoyantes sur l'emballage.
  • Examinez la liste des ingrédients utilisés dans les produits transformés: achetez des produits sans œufs ou préparés avec des œufs issus de l'agriculture biologique.
  • Consommez moins d'œufs.
  • Demandez aux fabricants de produits transformés à base d'œufs de déterminer les conditions de détention des élevages desquels ils sont issus.
  • Au restaurant, demandez d'où proviennent les œufs utilisés dans les plats.