Recherche

Faire un don Parrainage
Plumage à vif

Que cachent nos duvets?

20.5.2020

QUATRE PATTES condamne les  matériaux fabriqués à base de plumes arrachées à vif 

Savez-vous ce qui se trouve dans votre couverture ou votre manteau ? Le duvet est un matériau de rembourrage couramment utilisé dans la mode et dans les textiles du monde entier. Il est surtout utilisé par les marques de mode qui vendent des vêtements d'hiver ou des équipements de montagne et de plein air. Il y a pourtant un côté sombre à ce textile duveteux car des millions d'oiseaux endurent d'horribles souffrances pour leurs plumes.

Chaque année dans le monde, plus de 600 millions d'oies et jusqu'à 3 milliards de canards sont élevés et abattus dans des fermes industrielles. Alors que les oies et les canards sont élevés pour leur viande, ils sont soumis à des niveaux de souffrances intenses à travers deux pratiques cruelles que sont le plumage à vif et le gavage pour le foie gras.

Le duvet

Le duvet désigne la couche de fines et petites plumes qui se trouve au plus proche du corps d'un oiseau. Les plumes de duvet aident à maintenir l’animal au chaud en cas de perte de chaleur et pour les oiseaux aquatiques comme les oies et les canards, 
à augmenter la flottabilité dans l'eau. Leur légèreté et leur capacité à maintenir la chaleur font du duvet un matériau recherché pour la fabrication de produits tels que les manteaux, la literie (couettes, édredons et couvertures), les oreillers et les sacs de couchage.

Les producteurs et les fournisseurs de duvet diront qu'il s'agit d'une matière naturelle provenant des oies et des canards après leur abattage pour la production de viande, et que par conséquent le duvet et les plumes sont simplement des sous-produits précieux de l'industrie de la viande de canard et d'oie. Ce n’est pourtant pas toujours le cas. Et même si les entreprises affirment qu'elles n'acceptent pas de duvet provenant d'animaux plumés vivants ou gavés, il est difficile de trouver des preuves faisant foi de ces affirmations.

Des canards plumés pour leur duvet

L'objectif du plumage à vif est de tirer le maximum de plumes et de duvet de l'animal vivant. Les animaux, et en particulier les oies, souffrent terriblement pendant que leurs plumes et leur duvet sont arrachés. Le duvet provenant «d'animaux reproducteurs», plumés à plusieurs reprises est très populaire et généralement utilisé pour les produits de qualité supérieure.

« Les animaux reproducteurs» sont les animaux utilisés uniquement pour la production de progénitures qui sont ensuite utilisés dans l'industrie de la viande. Ces animaux reproducteurs courent donc un risque élevé de plumage à vif car ils sont gardés pendant 4 à 5 ans et peuvent être soumis au plumage plus fréquemment que les animaux destinés à la viande, parfois même jusqu’à 16 fois au cours de leur vie.

Le plumage est une cause courante de blessures chez les animaux qui se retrouvent avec des plaies ouvertes ou les ailes cassées suite à leur manipulation brutale. Les plaies sont ensuite recousues sans anesthésie. ll n'est donc pas surprenant que les oiseaux montrent des signes de peur et de détresse après avoir été plumés.

Des oiseaux plumés à vif

QUATRE PATTES demande aux marques choisissant encore d'utiliser du duvet dans leurs produits, de fournir les meilleures garanties possibles pour que les pratiques cruelles de plumage et de gavage soient réellement évitées.

C'est pourquoi une traçabilité complète de la chaîne d'approvisionnement (de la ferme mère jusqu'au produit final) avec de solides garanties est impérative. Des contrôles annuels non annoncés sont donc nécessaires pour garantir la transparence et la fiabilité des déclarations des exploitations agricoles, des abattoirs et des installations de lavage qui disent participer à une chaîne d'approvisionnement sans cruauté.

En effet, pour garantir la crédibilité de ces affirmations relatives au bien-être animal, une grande majorité des exploitations, sinon toutes, doivent être inspectées chaque année et, idéalement, lors de visites inopinées. Les choses suivantes doivent être contrôlées: les conditions de détention des animaux, leur état de santé, l'espace extérieur dont ils disposent, la qualité du sol et leur accès à de la nourriture et de l'eau.

Ce que vous pouvez faire

Lorsque vous achetez des vestes ou des oreillers avec du duvet, vérifiez très soigneusement la provenance de celui-ci. Bien entendu, la meilleure façon d'éviter la cruauté envers les animaux est de se passer complètement de ces produits. De nos jours, on trouve d'excellentes alternatives synthétiques et respectueuses de l'environnement. Vous ne remarquerez pratiquement aucune différence de confort par rapport au duvet.

Si vous devez forcément acheter un produit à base de duvet, assurez-vous qu'il possède l'une des certifications suivantes : RDS (Responsible Down Standard); TDS (Traceable Down Standard); Downpass 2017.

Tant que les oies et les canards seront élevés pour leur viande et que leur duvet sera utilisé, QUATRE PATTES fera tout son possible pour qu'ils aient une vie sans douleur ni souffrance et une vie où leurs besoins essentiels seront satisfaits. C'est pourquoi QUATRE PATTES demande aux marques et aux fournisseurs de retracer toute leur chaîne d'approvisionnement afin de fournir les meilleures garanties possibles que les pratiques cruelles de plumage et de gavage soient réellement évitées.

Des oies en pleine nature

lisez encore plus d'infos sur le plumage à vif

cliquez ici