Faire un donParrainage
Pourquoi manger certains animaux plutôt que d'autres?

pOURQUOI MANGEONS-nous certains animaux et d'autres pas ?

Vous êtes-vous déjà posé la question ?

Nous ne consommons que quelques animaux parmi les millions d'espèces vivant dans le monde. Chaque culture identifie les animaux qui sont « propres à la consommation », ou bien non comestibles, voire répugnants. Pour nous occidentaux, il est inconcevable de manger des chiens tandis que les porcs, les vaches et les poulets sont les bienvenus sur notre table. Les animaux que nous consommons dépendent donc du système de croyance établi là où nous vivons. Voilà pourquoi nous mangeons certains animaux, et d'autres pas.

Dans notre société, manger des animaux est la norme et c'est ce que nous faisons pratiquement tous, sans penser aux répercussions de notre consommation de viande sur les animaux, le climat ou notre santé. Nous savons depuis longtemps que les animaux sont des êtres sensibles. Les animaux de rente, communément appelés « les animaux de la ferme » sont tout aussi capables de reconnaître les dangers, de montrer leur peur, de se faire des amis ou de ressentir de la douleur, du chagrin ou de la joie que nos animaux de compagnie. Alors pourquoi les mangeons-nous ?

Dans notre société, manger ces animaux est la norme. Les soi-disant «animaux de ferme» comme les vaches, les cochons et les poulets ne sont souvent pas considérés comme des animaux en tant que tels dans notre vie quotidienne, mais comme de la nourriture. Les produits spécialement transformés comme les saucissons, les saucisses ou les escalopes sont sortis de leur contexte, de telle sorte que ces produits ne nous font presque plus penser à l'animal vivant.

L'écrasante majorité des personnes consomme ces produits sans penser à l'impact que cela a sur les animaux, le climat ou notre santé.

L'impact de la production de viande sur l'environnement

L'énorme quantité de nourriture nécessaire à la production de viande est l'une des principales causes du défrichement des forêts et des forêts pluviales, de la disparition des habitats et de l'extinction de nombreuses espèces.

La production de viande et d’autres produits d’origine animale a de lourdes répercussions sur notre planète, des cultures agricoles à l'eau nécessaire pour produire les aliments pour les animaux, en passant par le transport de ces derniers et l'ensemble des autres étapes nécessaires afin que la viande arrive jusqu'à votre assiette.

Nous pourrions pourtant défendre le bien-être animal au quotidien en achetant et en consommant des produits respectueux des animaux. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire notre article « Bien-être animal et nutrition », qui traite des trois « R » (Reduce, Refine and Replace, soit réduire, améliorer et remplacer).

QUATRE PATTES s’engage à défendre les animaux de rente (communément appelés « animaux de la ferme ») afin d'améliorer leurs conditions de vie dans le cadre de l'élevage intensif.

Vous pouvez défendre la cause animale dans votre vie de tous les jours. Bien-être animal et nutrition peuvent aller de pair : il suffit d'acheter et de consommer des produits respectueux des animaux. La prochaine fois que vous irez faire vos courses, pourquoi ne pas choisir des marques de qualité appliquant des normes plus strictes en matière de bien-être animal ? Vous pouvez également réduire votre consommation de viande, d'œufs et de lait. Mais en fin de compte, le meilleur moyen de respecter les animaux, c'est de nous tourner vers davantage d’alternatives végétales.

Aidez-nous en faisant un don

Vos dons nous permettent de poursuivre notre lutte contre la souffrance des animaux

FAITES UN DON

Recherche