Recherche

Faire un don Parrainages
Deux chiots emmenés à l'abattoir

Le sauvetage de rhum et cola

27.2.2020

Arrachés des griffes du trafic de viande de chien au Vietnam

En janvier 2020, nous avons été informés que deux chiens étaient en route pour l’abattoir. Dans les rues de Da Nang, un voleur de chiens était en train de conduire sa moto à laquelle il avait soudé une petite cage dans laquelle il avait entassé les deux chiens. Il est courant de voir à travers le Vietnam, des voleurs se promener en moto, essayant d’acheter ou de voler des chiens et des chats. Nous ne savons pas exactement d’où proviennent Cola et Rhum mais nous pensons que le propriétaire de Cola l’a vendu à un trafiquant car celui-ci souffrait d’un problème de peau et ne voulait pas d’un chien «moche­ ».

Heureusement pour eux, un courageux activiste local les a secourus en stoppant la moto et en prévenant les autorités. Après négociations, l’activiste a pu sauver les deux chiens et les mener à notre équipe locale au centre de secours, financé par QUATRE PATTES. En collaboration avec « PAWS for Compassion », QUATRE PATTES gère un formidable programme de soins aux animaux errants au centre du Vietnam, qui offre des services gratuits de stérilisation et de sauvetage pour les animaux menacés par le commerce de viande de chien et de chat.

Se remettre d’un tel traumatisme

Lorsqu'il a été secouru, Cola souffrait sévèrement de la gale, son corps était couvert de plaies rouges douloureuses qui le démangeaient beaucoup. Il avait également des plaies infectées et suintantes dues à une infection cutanée non traitée, et ses pattes étaient très enflées. Rhum, quant à elle, était un chiot en bonne santé, mais traumatisée émotionnellement et renfermée.

Cola a nécessité des soins immédiats, notamment des antibiotiques par voie intraveineuse, des examens complémentaires, des bains médicamenteux (peroxyde de benzoyle) et des médicaments anti-acariens. Ses démangeaisons étaient si intenses qu'il infectait de plus en plus ses blessures en se grattant et se mordillant. Nous l'avons équipé d'une collerette pour permettre à ses blessures de cicatriser. Au début, celui-ci avait besoin de se reposer, puis il a été lentement socialisé pour réapprendre à faire confiance aux humains.

Cola continue de recevoir des soins médicaux au centre de secours. Les deux chiens seront placés en adoption afin de leur trouver un foyer permanent.

Chien dans une cage

volés. tués. mangés.

En savoir plus sur le commerce de viande de chien et de chat 

cliquez ici